Publicité contextuelle : Yahoo ! réunit les profils similaires

Par 25 mars 2009
Mots-clés : Smart city

Pour rendre possible l'insertion de publicités contextuelles en cas de trop grande fréquentation d'un site, Yahoo! Labs utilise un système de cache qui présente la même information à un groupe d'internautes de même profil.

Le système de mémoire cache classique ne convient pas à la publicité contextuelle. Pour résoudre ce problème, une équipe de Yahoo! Labs a créé un système qui répond à ce besoin : elle utilise un cache similaire comme modèle des requêtes fréquentes possibles. Ce cache unique est présenté aux internautes de même profil. Ce qui évite de reconstruire un cache à chaque requête personnelle. S'il est approximatif pour tous, car il ne correspond qu'à peu près à ce que demande l'internaute, il permet de s'approcher de ce qui leur convient. Le développement de ce système n'est pas anodin. Un cache classique sert en effet à stocker et présenter les éléments d'une page qui sont demandés régulièrement. Lorsqu'un internaute effectue une requête vers un objet qui est dans la mémoire cache, le système peut rapidement le présenter.
Rendre efficace la publicité
Autrement, l'objet doit est rapporté du disque : un process plus long et compliqué. Une fois dans la mémoire cache, l'objet est stocké pour être potentiellement réutilisé lors des futures requêtes. Ce système ne convient pas à certaines nouvelles applications, comme les publicités contextuelles : les requêtes concernant des objets déjà en cache sont alors rares. Ce, parce que la publicité contextuelle lie contenu de la page et données recueillies sur l'utilisateur. Soit une myriade de possibilités. Le dispositif sur lequel travaille Yahoo! Labs permettra du coup de rendre plus efficaces l'affichage de ce type de publicités. "Nous réfléchissions sur une problématique classique, celle de l'optimisation du cache, mais à la lumière des applications modernes", explique le chercheur Sandeep Pandey qui participe au projet. L'équipe a imaginé chaque objet comme un point dans l'espace, entouré d'une bulle. Toutes les requêtes qui tombent dans cette bulle autour du point ont pour résultat le même cache similaire.
Privilégier l'expérience utilisateur
Sont mises en cache les réponses qui sont considérées comme les plus probables. D'où l'intérêt d'effectuer un choix judicieux, et de faire en sorte qu'elles ne s'imbriquent pas les unes dans les autres. Le cache similaire est d'autant plus utile lorsque le site atteint des pics de fréquentation élevés. Par exemple, si le système ne gère qu'un million de requêtes par heure et que le trafic augmente durant certaines tranches horaires, le cache similaire va regrouper les requêtes pour présenter un même cache. Ce, au prix d'un petit manque de précision. Mais, inversement, en conservant une expérience utilisateur optimale, car le système permet de ne pas augmenter le temps de réponse.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas