Publicité: France Télécom devra mentionner le coût de son abonnement

Par 31 mai 2007

La justice préconise plus de clarté dans les publicités des fournisseurs d'accès internet. Premier concerné, France Télécom. L'opérateur devra désormais mieux communiquer sur le prix de son abonnement...

La justice préconise plus de clarté dans les publicités des fournisseurs d'accès internet. Premier concerné, France Télécom. L'opérateur devra désormais mieux communiquer sur le prix de son abonnement.
 
Le tribunal de commerce de Paris épingle France Télécom pour publicité trompeuse. Dans un jugement rendu le 16 mai, il oblige l'opérateur à mentionner dans ses annonces publicitaires le prix de son abonnement mensuel pour les forfaits ADSL Orange, selon Les Echos. Ce jugement répond involontairement aux recommandations du CNC (Conseil national de la consommation), qui souhaitait en avril une plus grande clarté des messages publicitaires des FAI.
 
L'affaire avait été initiée par Tele2,qui estimait que l'opérateur historique oubliait de "mentionner qu'en plus des 29,90 euros TTC mensuel d'abonnement pour sa box, le client devait obligatoirement s'acquitter d'un abonnement de 15 euros TTC par mois".
 
L'arroseur arrosé
 
Le FAI alternatif, que SFR tente de racheter, propose un abonnement à 29,90 euros en zones dégroupées - et à 34,90 euros dans celles qui ne le sont pas encore sans abonnement France Télécom supplémentaire. La manœuvre de l'opérateur historique pouvait donc lui nuire.
 
Cette décision devrait apporter plus de clarté dans les annonces publicitaires des FAI... en général. Car ironie de l'histoire, Tele2 devra également clarifier une de ses publicités comparatives.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 31/05/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas