La publicité en ligne gangrenée par la fraude

Par 18 septembre 2009
Mots-clés : Future of Retail

Les fraudes à la visualisation et le bourrage URL sont des pratiques courantes dans le monde de la publicité sur Internet. Ils diminuent d'autant le retour sur investissement des campagnes.

Une proportion non négligeable du trafic publicitaire est en fait générée par des sources suspectes. C’est ce que révèle une étude de la société Mpire Coroporation. Les résultats de cette étude montrent clairement que la publicité RON* est sujette à de l’affichage de publicité frauduleux et à du bourrage URL. D’après cette étude, plus de la moitié des chargements de publicité et 95 % des clics proviennent de sources douteuses. De plus, la quasi totalité du trafic suspect est cachée sous différentes couches  d’i-frames (un code qui permet d’appeler une page dans une autre page). Les adresses URL deviennent ainsi invisibles.
Des pratiques massivement répandues
Le bourrage URL est également très utilisé. Celui-ci consiste à cliquer sur une publicité à partir de nombreuses adresses URL différentes provenant en fait de seulement une poignée de sites web. D’après l’étude, plus de 98 % du trafic provient en fait d’à peine 2 % des URL. C’est en comparant le taux de clics d’un site web aux taux d’implication de ses usagers que AsXpose (un outil développé par Mpire) a pu déterminer ces pratiques. Le problème de ces pratiques est qu’elles augmentent les coûts d’une campagne publicitaire et diminuent donc son retour sur investissement. En luttant contre elles, il est possible de quasiment éradiquer le taux de faux clics.
Déterminer les sites de confiance
Les annonceurs peuvent aussi utiliser un tel outil pour déterminer sur quels sites concentrer leurs campagnes pour générer le plus de visibilité et de clics réels. L’étude a porté sur une dizaine de campagnes d’achat effectuées auprès de près de 10 régies publicitaires. Les publicités étudiées concernaient une cinquantaine d’annonceurs et ont été affichées plus de 20 millions de fois au total. Pour déterminer ces résultats, Mpire s’est créé un outil de mesure du taux de clics ou de chargement d’une publicité. Il lui est également possible de mesurer l’implication de l’internaute sur le site. Les résultats ont ensuite été audités de manière indépendante par Radar Research.
* Run Of Network : planification d’une publicité en ligne pour laquelle la régie détermine elle-même le placement en fonction de l’espace disponible

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas