La publicité sur mobile acquiert ses lettres de noblesse

Par 12 novembre 2010

La généralisation des ordiphones, leur simplicité d'usage et leur utilisation par des individus qui sont aussi des consommateurs accélèrera le développement de réclames adaptées au support.

Les dépenses réalisées dans le secteur de la publicité sur mobile dépasseront les 740 millions de dollars en 2010, contre 416 millions en 2009. Et devraient atteindre le milliard en 2011, note eMarketer dans le rapport "Mobile advertising and marketing : past the tipping point". La raison ? Selon Noah Elkin, auteur du rapport, "l'expansion du marché des smartphones, la multiplicité et la simplicité de ses usages, et le profil démographique de ses utilisateurs ont forcé un nombre croissant de publicitaires à regarder du côté du téléphone portable".

Google et Apple en prêcheurs

Autre argument : l'arrivée d'acteurs comme Google et Apple sur le marché en facilitera la popularisation et la légitimité. En particulier le premier, qui avec AdMob, est perçu comme l'acteur le mieux à même de simplifier les processus d'achat d'espace publicitaire pour les écrans de téléphone portable, estime le cabinet. Pour continuer dans les chiffres, ce ne sont ainsi pas moins de 2,5 milliards de dollars qui devraient être dépensés par les annonceurs dans le mobile d'ici 2014.

Le SMS, support marketing encore dominant

Reste que si l'on parle de promotions géolocalisées, de réalité augmentée et autres technologies mobiles exploitables par le secteur du marketing, c'est encore le SMS qui fait le plus d'adeptes : les professionnels devraient y accorder un budget de près de 330 millions de dollars cette année. Une domination qui n'est pas amenée à perdurer : selon le cabinet, les bandeaux et vidéos, et les liens publicitaires sur les moteurs devraient prochainement dépasser les messages textes publicitaires. Cela en raison de l'introduction de formats rich média, et de l'apparition de nouvelles régies publicitaires. A l'image d'AdMob, ou de la plate-forme d'Apple, iAd.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas