Publicité TV ciblée en ligne de mire chez Google

Par 27 novembre 2009
Mots-clés : Future of Retail

Un contrat avec TiVo lui permettra de mesurer les audiences TV. Le spécialiste de l'indexation obtiendra un retour sur le nombre de personnes ayant visualisé une réclame, et des informations sur les horaires de diffusion les plus pertinents.

Google estimera bientôt l'efficacité des annonces publicitaires diffusées à la télévision et vendues via sa plate-forme Google TV Ads. Pour ce faire, l'entreprise californienne a signé un accord avec TiVo, un service d’enregistrement numérique d'émissions. Celui-ci donnera à Google l’accès en temps réel aux habitudes de consommation télévisuelle de ses utilisateurs. Le but : voir ce que les gens ont regardé à une heure précise, ou encore savoir si la personne a changé de chaîne au moment de la diffusion d'une réclame. Et évaluer du coup combien de personnes ont pris le temps de regarder telle ou telle annonce publicitaire. "Un tel accord permettra d'adapter la réclame en fonction des préférences des consommateurs", confirme à L'Atelier Eric Coffre, responsable marketing IPTV chez SFR. Ce dernier a aussi développé son propre enregistreur numérique.
Mesurer le nombre de spectateurs TV
Avant, on mesurait les habitudes de consommation web. L'étape suivante sera de faire de la publicité en fonction de la consommation télévisuelle". Un constat validé par le porte-parole de Google, Eric Obenzinger. "La publicité TV va devenir quantifiable", explique-t-il à L'Atelier. "Jusqu'à présent, les publicitaires n'avaient pas de moyen de savoir précisément combien de spectateurs regardaient leurs annonces à la télévision", poursuit le porte-parole. "Désormais, on pourra avoir des données exactes sur où et quand joindre le consommateur". Selon lui, ces outils permettront de savoir avec précision dans quelles tranches horaires et sur quelles émissions la publicité est la plus rentable."Mais aussi de populariser son usage pour les entreprises", continue Eric Obenzinger.
Démocratiser la publicité
"Un tiers des clients de Google Ads n'avaient jamais annoncé à la télé. Une grande partie étant des PME". "L'accord avec Google montre l'avenir que peut avoir un service d'enregistrement aussi avancé que TiVo", enchérit Eric Coffre. "L'initiative est dans la droite ligne de ce qu'on voudrait faire à terme".Si l'on en croit Google, un tel suivi ne permettra pas de surveiller la vie privée des consommateurs. "TiVo nous transmettra le numéro de série de chaque poste, sans préciser à qui il appartient", conclut le porte-parole. Les autres informations accessibles concerneront : la ville, le réseau, l'heure exacte et l'émission regardée. Google est rentré sur le marché de publicité "offline" en 2007, avec la signature d'un contrat avec EchoStar Communications.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas