La publicité vidéo en ligne se met au ciblage des internautes

Par 25 juin 2007
Mots-clés : Future of Retail

Blinkx, spécialiste de l'indexation de vidéos, lance une plate-forme de publicité adaptée à ces contenus et capable de cibler les comportements des internautes...

Blinkx, spécialiste de l'indexation de vidéos, lance une plate-forme de publicité adaptée à ces contenus et capable de cibler les comportements des internautes.
 
Le moteur de recherche vidéo Blinkx annonce le lancement d'une nouvelle plate-forme de publicité vidéo contextuelle en ligne. Celle-ci, baptisée AdHoc, proposera aux annonceurs des publicités sur mesure et dans un style télévisuel, pour améliorer leur audience. Cette nouvelle technologie de recherche, qui s'inspire de celle utilisée par Google AdSense pour la publicité écrite, repérera les recherches effectuées par les internautes et les combinera pour obtenir des annonces pertinentes.
 
Adapter le temps et l'aspect d'une publicité
 
Pour une compréhension améliorée des contenus vidéo, la plate-forme sera capable de retranscrire les dialogues en texte et mettra en oeuvre une technologie d'analyse visuelle. Elle offrira également aux sociétés de médias et aux publicitaires une solution pour adapter le temps et l'aspect de la vidéo - bannière, placement central ou en bas de page... "Jusqu'à présent, la vidéo en ligne était une sorte de monstre à la Frankenstein, c'est-à-dire un bricolage de plusieurs technologies", explique Suranga Chandratillake, fondateur et p-dg de Blinkx.
 
Construite pour le multimédia
 
"La plate-forme AdHoc est révolutionnaire parce qu'elle a été construite spécialement pour les rich media. Elle permettra une meilleure monétisation pour les sociétés de média, une meilleure commercialisation pour les annonceurs et, surtout, une expérience fluide et utile pour les utilisateurs", ajoute-t-il.
 

Blinkx s'invite sur RealPlayer
 
Blinkx ajoute plusieurs cordes à son arc et annonce également un partenariat pour intégrer son moteur de recherche vidéo au lecteur de vidéo RealPlayer de la compagnie américaine RealNetworks. Les utilisateurs devraient avoir dorénavant accès à plus de 12 millions d'heures de vidéo en ligne.
 
"La nouvelle version de RealPlayer donnera aux gens la possibilité de télécharger facilement des vidéos non protégées par DRM présentes sur des milliers de sites", souligne Jeff Chasen, le vice-président de RealPlayer for RealNetworks.

 
(Atelier groupe BNP Paribas – 25/06/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas