Les publicités sur internet : la visibilité importerait plus que le nombre de clics

Par 10 octobre 2013 Laisser un commentaire
Les publicités sur internet : la visibilité importerait plus que le nombre de cl

Un spécialiste du domaine donne son opinion dans un livre blanc. Pour lui, l’enjeu des annonces publicitaires sur internet ne se résume pas au nombre de clics.

D’après Konrad Feldman, optimiser une campagne publicitaire sur internet de manière à obtenir un maximum de clics n’est pas forcément efficace, cela pourrait même être contre-productif. Le CEO de Quantcast, entreprise spécialisée dans la publicité digitale, prend position dans un livre blanc. En effet, les clics sont significatifs lorsqu’il s’agit de liens commerciaux affichés sur le moteur de recherche qui correspondent aux intérêts et intentions de l’internaute. En revanche, ils n’ont plus la même valeur lorsqu’il s’agit d’annonces publiées autre part que sur ces moteurs de recherche. D’après Konrad Feldman, la visibilité d’une annonce importe plus que le nombre de clics qu’elle génère.

Le nombre de vues plutôt que les clics

Ainsi, d’après une étude de cas portant sur une entreprise, il s’est avéré qu’il y avait cent fois plus d’achats sur le site dus aux visionnages d’annonces, qui ont encouragé les consommateurs à consulter le site par la suite, plutôt qu’aux clics directs sur la publicité. Il serait donc plus efficace de stimuler l’intérêt du consommateur plutôt que de tenter de l’attirer instantanément. D’ailleurs M. Feldman tient à différencier les « cliqueurs » des acheteurs. Car si chaque mois, seuls 16% des internautes cliquent sur ce genre de publicités, que ce soit pour le commerce en ligne ou les sites d’assurance, il a été remarqué que les tranches d’âges jeunes et âgées étaient les plus nombreuses à cliquer alors que ceux sont les personnes d’âges intermédiaires qui convertissaient le plus souvent leur clic en achat.

Optimiser son annonce

Il s’agirait donc plus d’optimiser son annonce par rapport aux nombres de vues plutôt qu’au nombre de clics. Le dirigeant de Quantcast donne ainsi quelques conseils. En premier lieu,  il recommande de bien comprendre les caractéristiques de son audience et distinguer les cliqueurs des acheteurs. De plus, il importe selon lui de se fier à des indicateurs pertinents, tels les taux de conversions par rapport aux clics et aux vues, c’est-à-dire le nombre d’achat qui succèdent à ces derniers. Pour juger du résultat global d’une campagne, il faudrait ainsi utiliser le Cout Par Action, qui correspond à l’argent dépensé pour chaque achat découlant de la campagne. Le nombre de clics pur, lui, n’aurait ainsi d’importance que pour les liens commerciaux situés sur les moteurs de recherche.

Haut de page

Vos commentaires

(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Aucune balise HTML autorisée
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

En soumettant ce formulaire, vous acceptez la politique de confidentialité de Mollom.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas