Les puces Airgo : pour un accès Wi-Fi quatre fois plus rapide

Par 14 septembre 2005
Mots-clés : Smart city

La firme Airgo annonce le développement de nouvelles puces quatre fois plus rapides que les ''puces Wi-Fi'' concurrentes de ces dernières, elles restent compatibles avec la norme d'accès sans fil...

La firme Airgo annonce le développement de nouvelles puces quatre fois plus rapides que les "puces Wi-Fi" concurrentes de ces dernières, elles restent compatibles avec la norme d'accès sans fil Wi-Fi, en quadruplant sa capacité.
Airgo pourrait ainsi dépasser, d'après les analystes, les fournisseurs Atheros communication, Broadcom et Intel qui ont permis le développement de la technologie Wi-Fi en l'intégrant dans leurs ordinateurs portables.
"Cela rendra difficile la croissance de revenus d'Atheros parce que Airgo a le produit le plus performant du marché", a expliqué Bob Wheeler, analyste du groupe Linley.
Airgo avait déjà innové avec la technologie MIMO (multiple input, multiple output) qui améliore la vitesse de transmission en envoyant des signaux radio sur trois canaux en même temps.
"Les premières demandes devraient émaner des particuliers disposant d'une connexion Internet sans fil haut débit sur leur ordinateur portable mais voulant s'assurer de transmissions plus rapides avant d'en doter les ordinateurs de la maison" a déclaré Greg Raleigh, directeur général d'Airgo.
"Les nouvelles puces, qui coûtent 15 % de moins que les précédentes puces d'Airgo, pourraient même rendre certains réseaux sans fil plus performants que certains réseaux câblés", a ajouté Raleigh.
Les nouvelles puces MIMO peuvent atteindre une vitesse de 240 megabits par seconde (mbps) alors que les puces Wi-Fi les plus rapides atteignent 54 mbps. Notons que dans un environnement de travail, les puces fonctionnent en moyenne à la moitié de leur puissance maximale.
Wheeler estime qu'Airgo, qui a vendu plus de 4 millions de ses puces ancienne génération, pourraient conquérir 5 % des parts de marché et atteindre 30 % en 2006.
A ce sujet, lire aussi :

Intel resserre la fourchette de ses prévisions (09/09/2005)
(Atelier groupe BNP Paribas- 13/09/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas