Des puces RFID dans les arbres parisiens

Par 15 décembre 2006
Mots-clés : Smart city, Europe

Les puces RFID peuvent avoir des usages inattendus... En effet, la Mairie de Paris a décidé d'implanter une puce RFID dans chacun des 95 000 arbres de la capitale. Chaque arbre dispose désormais...

Les puces RFID peuvent avoir des usages inattendus... En effet, la Mairie de Paris a décidé d'implanter une puce RFID dans chacun des 95 000 arbres de la capitale. Chaque arbre dispose désormais de sa propre "carte d'identité" informatique. La Direction des parcs, jardins et espaces verts de Paris peut ainsi recueillir des informations précises et actualisées sur la santé des arbres.
La puce RFID (Radio Frequency Identification) est implantée à deux centimètres de profondeur dans le tronc sous la forme d'un petit cylindre de verre de trois centimètres de long qui intègre le numéro d'identification de l'arbre. En passant un lecteur à quinze centimètres de la puce, les horticulteurs peuvent accéder à la fiche de chaque arbre qui est rentrée dans une base de données.
C'est l'éditeur américain Oracle qui a fourni cette base de données à la Mairie de Paris. Celle-ci comprend l'ensemble des fiches des arbres parisiens sur lesquelles on retrouve la date de plantation, les arrosages pratiqués, les maladies qui ont été diagnostiquées, les fertilisations, les traitements ou les élagages à effectuer ainsi que les éventuels chocs qu'a subi l'arbre à cause de véhicules.
En outre, la base centrale est remise à jour chaque soir et non plus chaque année pendant que les lecteurs de puces RFID se rechargent sur leurs stations d'accueil.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 15/12/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas