Le push de courriels arrive sur tous les téléphones portables

Par 05 juin 2008
Mots-clés : Smart city

BlueWhaleMail permet de recevoir en mode "push" ses courriers électroniques - reçus sur webmail ou serveur d'entreprise - ainsi que les statuts Facebook de son réseau social.

Blackberry n'a qu'à bien se tenir. Le canadien fait sa fortune sur ses outils capable de pousser automatiquement les courriels vers le dispositif mobile de l'abonné. Mais pour les particuliers, il faut souscrire à un abonnement particulier et disposer d'un BlackBerry. Quant aux entreprises, elles doivent s'équiper d'un serveur spécifique en sus des appareils nomades. L'anglais BlueWhaleMail (le courriel de la baleine bleue en version française) tente de changer tout cela. Il propose à toute personne disposant d'un téléphone mobile capable de se connecter au web de recevoir ses courriels avec ce fameux mode push.
Quelques paramétrages
Le tout, que ce soit des courriels traités par des boites aux lettres accessibles sur internet (webmail) ou par des serveurs d'entreprise. Dans le premier cas, il suffira de rentrer ses identifiants et motn de passe Gmail ou Yahoo Mail. Dans le second, il faudra renseigner ces mêmes informations, mais en outre ajouter toutes les caractéristiques du serveur (type, adresse, ports, etc.). Outre les messages électroniques, il est également possible de recevoir en temps réel les statuts de ses amis et relations professionnelles de son réseau social sur Facebook. BlueWhaleMail autorise aussi les réponses, les transferts de courriels, etc.
Un service gratuit (ou presque)
La ressemblance avec le fonctionnement du constructeur-éditeur canadien n'a rien de fortuit : le fondateur et directeur technique de BlueWhaleMail a fait partie des équipes de développement de BlackBerry. Pour utiliser le logiciel, il faut demander l'envoi d'un SMS depuis le site de l'éditeur. Celui-ci contient un lien vers un MIDlet, soit une application Java dont le poids dépasse 560 Ko. Ce service a l'avantage d'être gratuit, en dehors du prix payé à son opérateur pour le transfert de données. Au lancement, cette offre sera malheureusement réservée aux possesseurs d'un Nokia Series 60 ou d'un appareil SonyEricsson.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas