Pyramid Technology Ventures est un nouveau fonds d’investissement

Par 12 octobre 2000

franco-américain. Ce fonds d’investissement, basé en Californie, est géré par deux dirigeants franco-américains, Alexander Jenkins Rhea et Marc L. Cellier. Créé fin 1999 avec un bureau de représe...

franco-américain.
Ce fonds d’investissement, basé en Californie, est géré par deux
dirigeants franco-américains, Alexander Jenkins Rhea et Marc L. Cellier.
Créé fin 1999 avec un bureau de représentation à Paris, il est aujourd’hui
l’un des plus gros fonds indépendants intervenant en France avec 100
millions de dollars (plus de 750 millions de F.
Ce fonds est destiné à générer d’importantes plus-values de capitaux
provenant d’investissements directs dans de jeunes sociétés aux 2/3
américaines et 1/3 européennes.
Les secteurs des technologies de l’information, les infrastructures et
services en télécommunications, les sites, outils, commerces, applications
Internet sont concernés en priorité.
Le fonds a aussi pris une participation de 10 % dans d’autres fonds de
capital risque.
Le fonds provient pour 2/3 d’institutions financières, auquel s’ajoute 1/3
d’investisseurs privés, dont des entrepreneurs de la nouvelle économie. Sa
provenance est européenne à 70 % (30 % française) et 30 % américaine.
Très variable, la taille des investissement plafonne en principe à 10
millions de dollars pour une même société. La sortie de ces
investissements est en général la cotation en bourse, la distribution aux
investissements dans le fonds se fait généralement en titres boursiers.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 13/10/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas