QAD annonce une hausse de son chiffre d’affaires et de ses bénéfices

Par 13 mars 2003
Mots-clés : Smart city

Au 4ème trimestre de l’exercice fiscal 2003, clos le 31 janvier 2003, QAD a réalisé un chiffre d’affaires de 57,1 millions de dollars, en hausse de 18 % par rapport au 3ème trimestre 2003 (48,5 ...

Au 4ème trimestre de l’exercice fiscal 2003, clos le 31 janvier 2003, QAD a réalisé un chiffre d’affaires de 57,1 millions de dollars, en hausse de 18 % par rapport au 3ème trimestre 2003 (48,5 millions de dollars) et de 6 % par rapport au 4ème trimestre 2002 (53,8 millions de dollars). L’acquisition de TRW ISCS finalisée en novembre 2002 représente 4,2 millions de dollars du chiffre d’affaires. Les licences vendues au 4ème trimestre totalisent 18,8 millions de dollars, dont 300 000 dollars liés à l’acquisition de TRW ISCS, soit une hausse de 34 % par rapport au 3ème trimestre 2003 (14 millions de dollars) et une baisse de 4 % par rapport au 4ème trimestre 2002 (19,6 millions de dollars). Le bénéfice net s’élève à 1,7 million de dollars au 4ème trimestre. Il inclut une perte nette de 1 million de dollars, liée à l’acquisition de TRW ISCS. Il inclut aussi des dépenses de restructuration (2,1 millions de dolalrs) correspondant au coût de réduction des effectifs et à l’ajustement des estimations annoncées précédemment pour le regroupement des sites. Le bénéfice net enregistré au 4ème trimestre 2002 s’élevait à 993 000 dollars. Le bénéfice net pro forma atteint 4,1 millions de dollars au 4ème trimestre 2003, correspondant au bénéfice net pro forma du 4ème trimestre 2002 (4,1 millions de dollars). Pour l’exercice fiscal clos le 31 janvier 2003, le chiffre d’affaires s’élève à 195,2 millions de dollars, contre 205,8 millions de dollars pour l’exercice précédent. Les ventes de licences atteignent 56 millions de dollars, contre 62,8 millions de dollars pour l’exercice fiscal 2002. En excluant l’acquisition de TRW ISCS, le chiffre d’affaires 2003 atteint 191 millions de dollars et la vente de licences totalise 55,7 millions de dollars. Sur l’ensemble de l’exercice fiscal 2003, la société a enregistré une perte nette de 7,6 millions de dollars, contre une perte nette en 2002 de 5,3 millions de dollars. Sur une base pro forma, la société a atteint le point d’équilibre en termes de bénéfice net pour l’exercice fiscal 2003, contre un bénéfice net pro forma de 384 000 dollars pour l’exercice précédent. QAD table pour le 1er trimestre de l’exercice fiscal 2004 sur un chiffre d’affaires compris entre 50 et 53 millions de dollars. Les applications de commerce collaboratif de QAD (http://www.qad.com) permettent aux industriels du monde entier de synchroniser l’ensemble de leurs processus métier et d’accroître leurs parts de marché. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 13/03/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas