Les QR codes affichent des images 3D sans internet

Par 19 novembre 2014
les QR codes innovent pour le marketing

Pour offrir plus de sécurité et de nouvelles opportunités, des chercheurs américains veulent rendre possible le stockage de données 3D dans le QR code lui-même.

À l’heure où certains prédisent sa mort, le QR code pourrait offrir de nouvelles possibilités. Une étude de The New Optical annonce avoir découvert le moyen de l’utiliser pour transmettre des images 3D. Jusqu’à présent, la technologie du QR code permettait d’accéder à un lien internet ou un texte et ne fonctionnait qu’en deux dimensions. Mais le code en lui même ne contenait aucune information sinon ce lien. L’idée des chercheurs de l’université du Connecticut a alors été de faire en sorte que le code stocke des données plus poussées. Ils ont en fait utilisé l’objectif d’un smartphone traditionnel. Celui-ci scanne les données cryptées du QR code qu’une application mobile décompresse et reconstitue pour obtenir une image 3D, si l’on ajoute une des lentilles pour permettre un tel affichage sur le téléphone. De cette manière, le smartphone de l’utilisateur affiche l’image enregistrée dans le QR code sans qu’il y ait besoin d’un accès internet. L’outil aurait donc ce double avantage d’offrir plus de sécurité et une plus grande malléabilité.

Une technologie plus sécurisée

L’avantage premier d’une telle technologie serait la sécurité. Les QR codes traditionnels renvoient l’utilisateur vers une adresse internet. En conséquence si l’URL contient un virus, le code l’y renvoie quand même. Tout risque de piratage via un lien défectueux est évité. L’application qui décrypte le code peut être elle-même sécurisée avec un mot de passe. Ainsi, l’ensemble du processus serait plus sûr que les technologies existantes. Mais malgré ses promesses l’outil est encore en phase de prototype : “Nous ne disposons pas encore d’une application pour décrypter et décompresser les images stockées dans le QR code, mais elle peut être facilement développée.” confie Bahram Javidi à la tête du projet. De plus, l’ensemble apparaît encore un peu lourd puisqu’il nécessite l’achat d’un film à poser sur l’écran pour l’affichage 3D.

Transmettre toujours plus de données sans internet

Au delà de sa sécurité, l’outil développé par les chercheurs offrirait une plus grand malléabilité puisque disponible même dans des zones sans connexion internet. Cela permettrait de développer la technologie dans de nombreux endroits comme les transports par exemple, et rendrait le tout plus fluide et rapide. Cela étant, ce nouveau moyen de communiquer sans internet suivra peut-être la même voie que Firechat qu’avaient investi tous ceux qui tentaient de contourner les méthodes d’espionnage par internet. Car les chercheurs de l’université du Connecticut n’envisagent pas vraiment les applications de leur découverte qui pourrait intéresser des entités très disparates. De la même façon, le QR code avait depuis quelques années investi des domaines aussi variés que le sport, l’hôpital ou le paiement des impôts.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas