Quadstreaker pousse à la découverte de quartiers et d'entreprises locales méconnues

Par 24 juin 2013
 Quadstreaker pousse à la découverte de quartiers et d'entreprises locales mécon

L'application mobile Quadstreaker colore les endroits où les utilisateurs se déplacent. Elle allie ainsi ludification et rencontre des entreprises locales.

Si Foursquare offre la possibilité aux entreprises locales de fidéliser les individus via des méthodes de ludification et d'offres géolocalisées, certaines entreprises n'ayant pas accès à ce genre de technologies restent toujours hors de portée. Dans cette veine d'utilisation mobile, l'application Quadstreaker, développée par Scott Kendall, pousse les possesseurs d'appareil mobile à découvrir ce type d’entreprises locales par le biais de ludification. Mais cette fois ce n'est pas via des check-in, mais en poussant les individus à découvrir des quartiers jusqu'à présent inédits via un jeu de couleur et en entrant rentrer en compétition avec les autres utilisateurs de l'application autour d'un réseau social.

Une géographie découpée

En effet, Quadstreaker se révèle d'une utilisation assez simple. Couplée au système de géolocalisation des appareils intelligents, l'application segmente les espaces géographiques en carrés plus ou moins grands selon la densité de l'endroit – New York et l'arrière-pays ne seront pas découpés de la même manière ; puis l'application colore les carrés selon un code couleur qui correspond à l'intensité avec laquelle l'utilisateur a parcouru un endroit. S'il ne l'a traversé qu'une fois, l'endroit sera d'une couleur plus fade que s'il s'agit d'un habitué. « Le but premier de Quadstreaker est d'obtenir une carte interactive et un historique des déplacements effectués par une personne », explique le créateur de l'application à L'Atelier. « une carte à laquelle j'ai incorporé les principes de ludification et de compétition. » Car en effet, le parcours obtenu par les utilisateurs génère en fin de marche un certain nombre de points, et toutes les personnes possédant l'application peuvent ensuite entrer en compétition sur un même territoire.

Une application sur le long terme

L'autonomie de Quadstreaker a été développée en vue de pouvoir fonctionner sur de longues périodes. Si un utilisateur se déplace peu (moins de 25 mètres sur 8 minutes), l'application se désactive d'elle-même afin de ne pas consommer la charge de la batterie inutilement. Quadstreaker pourrait ainsi rassembler deux secteurs qui, à priori, ne possèdent que peu de points communs : le tourisme et les entreprises locales. Car en effet plusieurs études ont confirmé, au cours des mois précédents, l'enjeu représenté par les technologies mobiles pour ces deux secteurs. Parmi ces rapports, Local Mobile Search report indiquait au début du mois de mai 2013 le besoin significatif pour les entreprises locales de ré-évaluer leur stratégie vis-à-vis des appareils mobiles. L'un des points les plus significatifs de cette étude indiquait que 48% des utilisateurs de mobile ont utilisé leur appareil pour accéder à du contenu local en 2012.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas