Qualcomm poursuit de nouveau Nokia pour violation de brevet

Par 13 juin 2006
Mots-clés : Smart city

Qualcomm en remet une couche. Le spécialiste californien des technologies mobiles a déposé auprès de la Commission du commerce international (ITC) une nouvelle plainte contre le finlandais...

Qualcomm en remet une couche. Le spécialiste californien des technologies mobiles  a déposé auprès de la Commission du commerce international (ITC) une nouvelle plainte contre le finlandais Nokia, accusant ce dernier de contrefaçon de six brevets GSM.
 
Il s'agit de la troisième action en justice engagée en l'espace de huit mois par le groupe américain contre Nokia et cette énième action en justice intervient alors que Qualcomm et Nokia négocient un accord sur la norme 3G UMTS.
 
Nokia se défend en expliquant que les brevets en question sont inclus dans un accord de licence qui a été signé entre les deux groupes. Le groupe finlandais explique cet acharnement juridique par une concurrence accrue entre les deux groupes.
 
Nokia  dispose en effet aujourd'hui de plus de 220 brevets dans la technologie GSM et de beaucoup plus de brevets que Qualcomm dans la norme 3G UMTS, ce qui lui confère, selon lui "un très solide positionnement en matière de brevets".
 
A ce sujet lire aussi :

Téléphonie : résultats de Qualcomm et de Nokia (26/01/2006)

 
(Atelier groupe BNP Paribas - 13/06/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas