La qualité de l'image, aussi importante sur mobile que sur plus grand écran

Par 14 janvier 2013
high quality image

Utilisée principalement dans la photographie numérique, l'imagerie à grande gamme dynamique (ou HDR) va être adaptée aux mobiles et tablettes pour une meilleure expérience de visionnage vidéo.

Des chercheurs de WMG de l'Université de Warwick en partenariat avec la société goHDR Ltd ont trouvé le moyen de compresser et de retranscrire des flux vidéo HDR (ou à grande gamme dynamique, un système permettant de rendre les images plus contrastées) sur appareils mobiles. La difficulté résidait dans le fait que cette technologie, qui sert à retranscrire les différents degrés d'intensité lumineuse perçus par l’œil humain sur une photographie ou à augmenter la qualité de l'image dans les jeux vidéo, était trop lourde au point de vue du transfert de données pour pouvoir être utilisée sur mobile. Les chercheurs ont donc mis au point un algorithme permettant une compression d'un taux s'élevant à 150:1 et ce, pour un minimum de perte de qualité.

Un procédé conçu pour le direct

Il faut savoir que jusqu'à présent la compression d'imagerie large-gamme existait, mais celle-ci ne pouvait être faite que hors-ligne. Or, cette nouvelle technologie permettra un encodage de la vidéo au flux HDR et une diffusion sur des écrans distants en temps réel. Un taux d'encodage de plus de 60 images par seconde (fps) a, par ailleurs été obtenu pour une résolution de 720p. Ainsi le traitement est plus rapide et la perte de qualité est moindre. Ce qui pour Maximino Bessa, chercheur principal du projet "entraînera un changement radical dans l’expérience de visionnement pour les appareils mobiles".

Une technologie améliorant les conditions de visionnage

Cette technologie devrait donc offrir de meilleures conditions de visionnage en ce qui concerne les vidéos et les jeux, mais également en matière de sécurité. Ainsi, elle permet aux caméras de surveillance de fournir, en direct, par l'intermédiaire des flux HDR, tous les détails d'une scène, même dans des conditions d'éclairage extrêmes. Un autre chercheur affecté au projet, le Pr Chalmer, assure, par ailleurs, que "dans un futur proche, cette technologie permettra aux appareils mobiles d'aller plus loin et de capturer et diffuser des vidéos en format HDR".

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas