Quatre studios hollywoodiens apportent leur soutien à la norme HD DVD de Toshiba

Par 30 novembre 2004
Mots-clés : Smart city

Ce sont les utilisateurs qui pâtissent de l'incapacité des industriels à mettre au point la compatibilité de leurs formats. Les baladeurs numériques du marché contraignent déjà les consommateurs...

Ce sont les utilisateurs qui pâtissent de l'incapacité des industriels à mettre au point la compatibilité de leurs formats. Les baladeurs numériques du marché contraignent déjà les consommateurs à choisir entre le WMA (Windows Media Audio) de Microsoft, l'AAC (Advanced Audio Coding) d'Apple ou encore le MP3.

Le même problème va se poser avec les CD et les DVD de demain. Ceux-ci utilisent déjà pour certains ou utiliseront demain le rayon bleu, dont l'onde est plus courte que l'actuel rayon rouge des CD et DVD tels que nous les connaissons massivement aujourd'hui. Pour les consommateurs, les avantages de ce rayon bleu sont multiples : plus grande capacité de stockage, haute définition, interactivité, sécurité, etc.

Sauf qu'à ce jour il existe deux standards, diversement soutenus par l'industrie et tout à fait incompatibles. D'un côté Blu-ray, soutenu par Philips, Sony, Hitachi, LG Electronics, Thomson, HP ou encore Dell. De l'autre HD DVD, le format promu par le japonais Toshiba.

Le groupe nippon vient d'annoncer que les studios hollywoodiens Paramount Pictures, Warner Bros Studios, Universal Pictures et New Line Cinema avaient fait part de leur soutien à la norme de Toshiba et rejoint le consortium HD DVD. Des films sur des supports HD DVD illisibles par des appareils Blu-ray : les choses promettent d'être simples !!

(Atelier groupe BNP Paribas - 30/11/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas