Depuis quelques jours, Apple a ouvert son magasin électronique en France et dans tous les grands pays européens.

Par 02 février 1999
Mots-clés : Future of Retail, Europe

Diego Piacentini, vice-président pour l'Europe d'Apple affirme "nous sommes heureux d'offrir ce nouveau service à tous ceux -et ils sont de plus en plus nombreux- qui veulent pouvoir acheter sur l...

Diego Piacentini, vice-président pour l'Europe d'Apple affirme "nous
sommes heureux d'offrir ce nouveau service à tous ceux -et ils sont de
plus en plus nombreux- qui veulent pouvoir acheter sur le Net". Pour ne
pas inquiéter son réseau actuel de distribution, il précise "nous voulons
simplement offrir un nouveau service. Par ailleurs, les prix pratiqués ne
sont pas très agressifs. Ils sont fixés de telle sorte que le réseau
traditionnel puisse faire mieux".
Outre le fait de pouvoir commander un iMac, un Power Mac G3 ou un
Power-Book depuis son fauteuil, l'acheteur on-line pourra adapter les
configurations proposées en fonction de ses besoins. L'acheteur "en ligne"
bénéficiera par ailleurs d'une année gratuite de support téléphonique et
de garantie "sur site". Le délai de livraison de la machine devrait être
au minimum de deux jours après la commande et ne pas excéder deux
semaines.
Aucun objectif quantitatif n'ayant été annoncé pour ce nouveau canal,
l'AppleStore (http://www.apple.com/francestore) sera davantage, dans les
prochains mois, un outil de communication, une vitrine commerciale qu'un
canal générateur de volumes.
(Points de Vente - 27/01/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas