La radio transmission affiche le prix

Par 15 avril 2008
Mots-clés : Future of Retail

L'étiquetage s'automatise dans les grandes surfaces : un dispositif permet d'effectuer des modifications depuis un ordinateur central. Les informations sont ensuite envoyées par radio transmission aux écrans d'affichage des prix.

Des écrans en réseau actualisent automatiquement les prix des produits proposés dans les rayons des grandes surfaces. Ce, en envoyant les informations par radio transmission.  Le système, développé en partenariat par le Fraunhofer et la société commerciale renzel media peut sembler anodin. Il permet cependant de simplifier et d'automatiser le processus de changement des tarifs, qui survient assez fréquemment dans les magasins. En règle générale, ces derniers installent des cartes mémoires flash dans les écriteaux, qui affichent les prix en vigueur. En cas de changement ou de promotion temporaire, il faut programmer et installer une nouvelle carte. Un processus lent et qui peut mener à une certaine confusion dans les prix pour les clients. Le nouveau système, au contraire, permet de gérer l'ensemble des modifications depuis un unique ordinateur.
Des informations par paquets de données
Chaque écran installé devant un bien de consommation accueille un récepteur, qui le relie au PC central. Ce dernier peut alors commander soit un écran de manière isolée, soit l'ensemble du réseau. "Le responsable de rayon peut simplement et facilement changer les prix sur les écrans depuis son bureau", souligne ainsi le responsable d'équipe IMS du Franhofer Hans-Christian Müller. Pour envoyer les données, l'ordinateur scinde le fichier contenant les nouvelles images et les prix en vigueur - en séparant une barquette de fraises de son tarif par exemple - en plusieurs paquets de données envoyés vers le récepteur. Celui-ci reconstitue alors les informations et les affiche directement.
Vers une production en série
En cas de perte de données pendant la transmission, le récepteur envoie directement un message à l'ordinateur émetteur. Les informations manquantes sont alors immédiatement renvoyées. Chaque fichier contenant un nouveau prix intègre un code numérique qui correspond à l'écran sur lequel il doit s'afficher. Ce, afin de permettre à la personne chargée de changer les prix de s'assurer à distance que la modification a été faite sur le bon produit. Pour le moment, aucune date de commercialisation n'a été avancée. Mais, selon les chercheurs du Fraunhofer, qui présenteront leur dispositif à l'occasion du Hanover Messe, la production en série ne devrait pas tarder. Enfin, à noter : chaque écran n'embarque qu'un seul processeur dont le principal avantage est qu'il ne consomme que très peu d'énergie.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas