Random développe une expérience de navigation irrationnelle sur internet

Par 08 avril 2014
recherche internet

Le moteur de découverte de contenu d’intelligence artificielle prédictive, Futureful, vient d’améliorer son expérience utilisateur et d’être renommé Random. La startup aborde la navigation internet selon un nouvel angle, soulignant les suggestions aléatoires et basées sur l’attitude des utilisateurs.

 

L’époque de la recherche internet primaire, basée sur des blocs de mots clefs qui encouragent les utilisateurs à aller plus loin et plus profondément à travers les couches de suggestion, est révolue selon Janus Friis, cofondateur de Skype. Ce dernier, en soutenant la startup Finlandaise, Futureful, a souhaité sortir des sentiers battus en offrant une nouvelle expérience de navigation sur internet. L’idée est de faire naviguer les internautes dans la périphérie de leurs champs d'intérêts. Le moteur de découverte de contenu d’intelligence artificielle prédictive, Futureful, a introduit ce vendredi 4 avril, une nouvelle interface et un nouveau nom. L’application iOS renommée Random a fait évoluer sa proposition de recherche inattendue, accentuant plus clairement son angle de navigation internet aléatoire. L’idée derrière cette application est d’apporter plus d’inattendus dans le monde digital et de contrer le problème de la « bulle du filtre ». En d’autres termes, nos réseaux sociaux et flux d'information socialement orientés, sont de plus en plus contraignants et concentrés autour de similitudes qui ne permettent pas de découvrir de nouvelles choses, hors de notre conscience et de ce que nous connaissons déjà.

Des suggestions aléatoires et basées sur le comportement de l’utilisateur

Random est un portail internet souhaitant combiner pertinence et surprise. Le service est anonyme puisqu’il ne requiert aucune identification via des réseaux sociaux.  C’est une application de découverte de contenus qui suggère des sites internets, sans jamais répéter les mêmes propositions. En outre, l’application recommande toujours une nouvelle gamme de mots clés à partir desquels l'utilisateur peut choisir sa prochaine aventure. Random cherche à mieux connaître la façon dont les individus naviguent sur internet lorsqu’ils ne pensent pas trop à ce sujet, et guide les internautes en fonction de leurs intérêts en analysant leur comportement. Random qui veut dire aléatoire en anglais, peut être source de confusions car la recherche et les suggestions ne sont visiblement pas toutes laissées au hasard. La principale différence entre Random et son ancienne version, Futureful, est l'interface, améliorée pour être plus intuitive et amusante. Maintenant, il n’y a plus de bulles de navigation, mais une mosaïque dynamique de possibilités de sujets à lire. En tapant sur un carré, celui-ci grossit, laissant apparaître un article de l'une des multiples sources d'information.

Une nouvelle génération d’exploration internet et de systèmes d’exploitation

Encore marginal auprès des utilisateurs, Random ne se soucie pas de sa monétisation. Jarno Koponen, cofondateur de Random/Futureful, a déclaré que la startup concentre toute son attention à améliorer l’exploration internet grâce à l’intelligence artificielle, accessible à tout le monde. Il a également ajouté que leurs investisseurs croient dans leur vision ambitieuse de vouloir créer la nouvelle génération d'interface d'information et de contenu, et que l’expérience utilisateur et l’intelligence artificielle développée, régira les systèmes d'exploitation de l'avenir. Finalement, Jarno Koponen explique qu’avec l’expérience utilisateur de Random, celui-ci est capable de représenter les choses de l’inconscient et de l’irrationnel des individus. Dans un sens, l’interface d’information de Random, adaptative, prédictive et associative, deviendrait donc une extension de l’esprit de l’utilisateur en capturant la façon dont les choses lui sont connectées. Enfin, la façon dont l’interface est designée fait penser à Flipboard, à la résonnance internationale, afin que les internautes utilisent ce service comme s’ils feuilletaient un magasine dynamique, plutôt que comme un algorithme de découverte. Random qui est simplement disponible en version iOS, prévoit également d’être accessible en version Android.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas