Quand les rassemblements professionnels se couvrent par portable

Par 02 décembre 2009
Mots-clés : Smart city

Mowa a assuré la couverture mobile de Soccerex, la grand messe des professionnels du football : actualités, alertes SMS, applications dédiées et flux vidéo étaient ainsi disponibles pour l'occasion.

L’édition 2009 du Soccerex, l'évènement réunissant les entreprises évoluant dans le milieu du football, s’est tenue cette semaine à Johannesburg. Pourquoi en parler ? Parce que l'ensemble de l'événement était couvert par mobile. A travers sa branche Mowa Sport, la société brésilienne éponyme a proposé diverses solutions liées à l’univers des téléphones portables, des plus simples aux plus sophistiqués. Une version entièrement mobile du site de l’évènement a ainsi été réalisée. Voilà pour l'aspect basique. L’entreprise a également alimenté l’évènement en contenu – texte et vidéo – à travers différents canaux.
Bluetooth, sms et application iPhone pour fournir du contenu
Nous avons fait appel à la technologie Bluetooth pour distribuer des clips vidéo en rapport avec l’évènement, des bulletins d’informations, etc.", explique à L’Atelier Guilherme Santa Rosa, vice-président de Mowa. "Nous avons également développé une application pour iPhone spécialement pour l’occasion", poursuit-il. Les portables plus anciens n’ont pas été oubliés puisque les participants pouvaient recevoir des alertes par SMS avec les horaires des discussion, des entrevues et d’autres informations sur l’évènement. Cet ancrage dans le sport n’a rien d’anecdotique pour Mowa : "Le sport est l’un des contenus les plus consultés sur Internet", explique le dirigeant brésilien.
Diffuser des vidéos live sur mobile dans les stades
"C’est un marché où les solutions mobiles se doivent d’être présentes". Pour la société brésilienne, le sport sert aussi à stimuler l’innovation. Mowa Labs, la branche chargée de l’innovation de Mowa, développe actuellement une solution visant à faire du Bluetooth un canal de diffusion de contenu vidéo en direct ou en semi direct. "Cela pourrait par exemple servir dans les stades, pour revoir la vidéo d’un but sur son téléphone", note ainsi Guilherme Santa Rosa. La difficulté sera de transformer les bornes d’accès en pair à pair en  véritables canaux de diffusion. Une question que l’entreprise espère résoudre à l’horizon 2013, l’année précédant la coupe du monde de football au Brésil.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas