Raz-de-marée asiatique 1/4 : les acteurs de l'Internet se mobilisent et soutiennent les ONG

Par 03 janvier 2005
Mots-clés : Smart city, Asie du Sud

La catastrophe naturelle survenue la semaine dernière en Asie du Sud a eu pour effet de donner naissance à un important élan de solidarité, relayé par le médium Internet et soutenu par plusieurs...

La catastrophe naturelle survenue la semaine dernière en Asie du Sud a eu pour effet de donner naissance à un important élan de solidarité, relayé par le médium Internet et soutenu par plusieurs acteurs majeurs du secteur.
Google, Yahoo, MSN ou encore Amazon ont par exemple apporté leur aide aux organisations non gouvernementales, en soutenant leurs campagnes de collecte de fonds et en permettant aux internautes de faire des dons directement depuis leurs pages d'accueil.
C'est ainsi que sur la page d'accueil du moteur de recherche Google , la simple mention " Pour aider les victimes du raz-de-marée " dirige l'internaute vers une liste de sites d'information qui se sont consacrés à la couverture de la catastrophe mais aussi à une série de sites d'organisations caritatives. Au nombre de celles soutenues par Google : la Croix-Rouge française, Médecins Sans Frontières, Unicef, Action contre la Faim, etc.
Le portail Internet Yahoo s'y est mis lui aussi, dans sa version américaine, en apposant sur sa page d'accueil un bandeau présentant les logos des principales organisations soutenues : Unicef, la Croix-Rouge, etc. MSN a également disposé sur sa page d'accueil un lien (" Participez à l'élan de Solidarité ! ") vers une page qui présente les principales organisations soutenues : Médecins Du Monde, le Secours Populaire, etc. Enfin, Amazon (dans sa version anglo-saxonne seulement) a conclu un partenariat spécifique avec la Croix-Rouge américaine, dont le logo figure tout en haut de sa page d'accueil.
(Atelier groupe BNP Paribas - 03/01/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas