Realtronic vise 4,7 % du marché européen d'ici à 2001.

Par 09 novembre 1999
Mots-clés : Smart city, Europe

Le constructeur informatique Realtronic, situé à Granville (Manche), a profité du Salon Cyberhalles 99 de Rennes pour présenter son terminal Realstation 2000. Face aux grands acteurs de l'industrie ...

Le constructeur informatique Realtronic, situé à Granville (Manche), a
profité du Salon Cyberhalles 99 de Rennes pour présenter son terminal
Realstation 2000. Face aux grands acteurs de l'industrie informatique
américaine, la société normande, créée en juin 1997, entend prendre place
sur le marché émergent de l'intranet des entreprises d'au moins 50 postes
terminaux. En deux ans, elle a en effet conçu et mis au point le premier
modèle d'une gamme de post-terminaux en réseau et intranet de type
"clients légers". Ce terminal peut supporter jusqu'à deux cartes à puce,
renforçant la sécurisation, notamment pour le commerce électronique.
Commercialisé environ 4 500 F l'unité, ce terminal doit permettre aux PME
de diminuer les coûts d'exploitation tout en préservant une grande partie
de leurs investissements existants.
De 150 000 unités actuellement évalués par Realtronic en Europe, le parc
de ces matériels devrait atteindre 300 000 en 2000 et 640 000 en 2001.
Avec une capacité de 60 000 terminaux par an, l'usine de Granville est
prête à livrer 1 millier d'appareils d'ici à la fin de l'année pour
atteindre 10 000 unités en 2000 et 30 000 en 2001, soit 4,7 % du marché
européen.
Realtronic table sur un chiffre d'affaires de 40 millions de F pour l'an
prochain et de 100 millions en 2001.
(Christine Weissrock - Atelier Paribas)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas