La recherche d'un premier emploi ne passe pas par les réseaux sociaux

Par 10 avril 2012
looking fro job

Les étudiants privilégient l'envoi de CV, les services d'orientation et leurs proches pour trouver un premier emploi. Les réseaux sociaux arrivent bien après.

Alors qu'on les dit bercés par les nouvelles technologies, les étudiants issus de la cuvée 2012 de la génération Y ne les favoriseraient pas en ce qui concerne la recherche d'un futur emploi. Une étude menée conjointement par Achievers, entreprise spécialisée dans les solutions de récompense du salarié, et Expericences Inc., réseau d'orientation pour étudiants, dévoile que les réseaux sociaux auraient particulièrement leur défaveur. En effet, 88% d'entre eux choisiraient en priorité d'envoyer directement leur CV aux entreprises plutôt que de passer par les réseaux sociaux.

Priorité au contact humain

Second dans ce classement des outils envisagés par les étudiants pour la recherche d'un premier emploi, on retrouve les services d'orientation sur les campus qui sont plébiscités à la hauteur de 73%. Viennent ensuite les salons de recrutement ou de réseautage pour 72% et les connaissances pour 54% d'entre eux. Les premiers réseaux sociaux arrivent finalement à la sixième place avec à leur tête LinkedIn, favorisé à 35% par les futurs employables. Un chiffre non négligeable, mais tiré vers le bas par Facebook et Twitter qui arrivent en bons derniers avec respectivement 7% et 5%.

Une génération plus exigeante

Autre constatation de l'étude, les employés potentiels auraient des idées bien précises de ce à quoi ressemblera leur premier emploi. En effet, 54% choisiront en priorité des entreprises leur offrant des possibilités d'évolution et pour 51% un travail stimulant. Le salaire n'arrivant qu'à la troisième place avec un peu moins de 51%. Pourtant, 40% espèrent que leur salaire annuel dans leur premier poste s'élèvera entre 50 000 et 75 000 dollars. Et enfin, 47% pensent rester avec leur premier employeur de cinq à dix ans.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas