La recherche sur mobile est bonne pour la publicité

Par 18 avril 2008
Mots-clés : Smart city, Asie-Pacifique

Comme sur Internet, le développement des services de recherche dans la sphère mobile va fortement stimuler le marché publicitaire sur les combinés portables.

Les applications de recherche s'arrogent une place de plus en plus centrale dans l'environnement mobile. Ce créneau aiguise notamment l'appétit des annonceurs qui voient dans ces services un moyen de toucher au plus près les consommateurs. Pour ABI Research qui vient de mener une étude sur le sujet, les options de recherches proposées par les fournisseurs spécialisés ou en marque blanche vont largement stimuler le marché publicitaire sur le support mobile. Le cabinet d'analyse prévoit ainsi une multiplication par cinq des revenus publicitaires issus de la recherche mobile d'ici cinq ans.
Nécessaire adaptation
Soit un chiffre d'affaires estimé à près de 5 milliards de dollars pour l'an 2013. "Nous enregistrons une forte croissance des services de recherche sur mobile aussi bien intégrés à des solutions de portails qu'indépendants de ces offres de service globales", a déclaré Michael Wolf, directeur d'ABI Research. Ces applications de recherche, et, par extrapolation, l'intégration de publicités au sein de ces dernières doivent toutefois être développées dans un souci d'adaptation aux plates-formes mobiles et aux besoins spécifiques de leurs utilisateurs, ajoute-t-il. Les options de recherches via messages texte devraient également contribuer au dynamisme de la publicité sur mobile.
Une plate-forme en vue
Les estimations d'ABI portent en effet à 13 milliards le nombre de requêtes qui devraient être émises par SMS cette année, un chiffre qui devrait être porté à environ 70 milliards en 2013. Par ailleurs, la région Asie-Pacifique - de par son poids démographique et ses taux de pénétration importants - devrait s'affirmer comme le marché le plus porteur sur le créneau de la recherche mobile. Autant d'opportunités que les Google et autres Yahoo! ne devraient pas laisser passer, affirme le cabinet. "Ces acteurs sont bien évidemment conscients de l'importance de la plate-forme mobile dans la mesure où la population de mobinautes dépasse désormais celle des internautes passant par le PC", conclut Michael Wolf.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas