La recherche vidéo se décline en plusieurs langues

Par 09 octobre 2007
Mots-clés : Future of Retail, Europe

blinkx permet aux internautes européens d'effectuer des recherches dans leur langue maternelle. Sa technologie de reconnaissance du contenu comprend désormais le français, l'allemand et l'espagnol.

(cliquez pour agrandir)
Le moteur de recherche vidéo blinkx part à la conquête de l'Europe de l'ouest. Il lance une application permettant d'effectuer des recherches en français, allemand et espagnol. Ce, afin de donner la possibilité aux internautes européens de lancer des requêtes dans leur langue maternelle. Cette nouvelle fonction s'appuie sur les technologies de transcription de la parole en texte et de retranscription visuelle utilisées par la firme. Des technologies adaptées pour l'occasion pour la recherche dans les langues souhaitées.
Une technique de retranscription pour chercher au cœur du contenu
Cette technique de retranscription permet en effet de comprendre le contenu même des vidéos. Ce qui rend les résultats plus fiables et plus précis qu'une simple recherche basée sur des métadonnées comme les tags. Pour le moment, le site a déjà répertorié des vidéos en provenance de plus de deux cents sources européennes, comme TF1 et Le Monde en France, Elmundo en Espagne et Spiegel TV pour l'Allemagne. Plus d'un million d'heures de contenus sont ainsi déjà disponibles.
Quatorze millions d'heures de contenus
"Les gens du monde entier se tournent vers le web pour y trouver du contenu vidéo. Notre but est de permettre à tous les utilisateurs d'accéder aux vidéos de leur choix, quelle que soit leur langue maternelle ou leur localisation", précise Suranga Chandratillake, fondateur et p-dg du site. Aujourd'hui, le site propose de consulter des fichiers parmi plus de quatorze millions d'heures de contenus vidéo et audio.
blinkx fournit du contenu aux méta-moteurs
blinkx, spécialisé dans la vidéo, annonce un partenariat avec Ixquick, un moteur de méta-recherche qui permet de trouver simultanément textes, images et vidéos, et de profiter de l'option annuaire. Ce dernier intègrera prochainement le répertoire de vidéos de blinkx à ses bases de données."Le modèle Ixquick a pour but de fournir aux utilisateurs les résultats de recherche les plus complets et pertinents et d'y allier notre politique de vie privée", souligne Robert E.G.Beens, le p-dg du site. Celui-ci supprime en effet automatiquement les données personnelles des utilisateurs, les adresses IP et les cookies. Une habile manière de faire parler de soi à l'heure où la préservation de la vie privée sur Internet fait couler beaucoup d'encre.
A lire sur le site de L'Atelier :

Google s'engage à limiter la durée de conservation des données (13/06/2007)

L'Atelier groupe BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas