La reconnaissance du geste ne contamine pas les salles chirurgicales

Par 18 juin 2008
Mots-clés : Smart city

Gestix propose aux chirurgiens une interface qui leur permet de consulter les informations médicales numériques par un simple geste de la main.

Créer une interface homme machine qui respecte la stérilité essentielle à une salle d'opération dans un hôpital. Tel est le projet mené par une équipe de la Ben-Gurion University en Israël, et qui a été testé par des chirurgiens du Washington Hospital Center. Ils ont pour ce faire développé un système de reconnaissance gestuelle baptisé Gestix. Ce dernier permet aux médecins de manipuler des images numériques pendant les procédures médicales, sans avoir à toucher un clavier ou un écran. Le fonctionnement est simple : la machine, composée d'un écran et d'une caméra, peut être réglée en deux étapes. La première lui permet de reconnaître les mouvements effectués par la main du chirurgien.
Eviter les infections
La seconde demande aux utilisateurs de configurer le dispositif afin qu'il reconnaisse huit gestes, associés chacun à une commande. Gestix permet aussi de zoomer sur l'image qui apparaît à l'écran, simplement en tournant la main dans le sens des aiguilles d'une montre, et le contraire pour dézoomer. Afin d'éviter que la machine n'interprète des gestes qui ne lui sont pas destinés, elle est munie d'un mode "sleep", qu'il suffit d'activer en abaissant la main. "Une interface homme machine stérile est capitale, car c'est par ce moyen que le chirurgien contrôle les informations médicales, et évite la contamination du patient et de la salle d'opération", explique Juan Wachs, meneur du projet.
Un système de commande multimodal à long terme
Il indique que Gestix pourrait remplacer les traditionnels écrans et claviers utilisés, qui ne garantissent pas une stérilité absolue et demandent des précautions de propreté très contraignantes aux hôpitaux. A noter : les chercheurs travaillent sur des améliorations du système. Parmi les prochaines étapes envisagées : ajouter d'autres modes de commande et de contrôle, comme la voix. L'objectif étant d'arriver à l'élaboration d'un appareil télé robotique multimodal. Le système a été présenté dans l'article "A gesture based tool for sterile browsing of radiology images", paru dans le Journal of American Medical Informatics Association.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas