Nouveaux records battus pour les serveurs Unix d’IBM.

Par 01 mars 2001

IBM a vendu son 3 000ème S80 à la compagnie aérienne United Airlines. La compagnie, basée à Chicago, a acquis trois S80 pour gérer ses applications de gestion des recettes. Fonctionnant sous AIX, le...

IBM a vendu son 3 000ème S80 à la compagnie aérienne United Airlines. La
compagnie, basée à Chicago, a acquis trois S80 pour gérer ses applications
de gestion des recettes. Fonctionnant sous AIX, le système d’exploitation
Unix d’IBM, ces trois serveurs S80 seront associés au supercalculateur
RS/6000 SP d’IBM.
Ce serveur Unix ultra puissant, avec plus de 3 000 serveurs S80 vendus
depuis son lancement, bat tous les records de rapidité de ventes dans
l’histoire des serveurs haut de gamme.
Lancé en septembre 1999, le S80 est devenu, peu après son lancement, le
serveur le plus récompensé, occupant simultanément 10 positions de numéro
1. Ce record a récemment été amélioré par IBM avec le lancement du serveur
IBM eServer p680, équipé de 24 processeurs en cuivre intégrant la
technologie Sol, s’imposant dans la majorité des bancs d’essais et
surclassant les modèles Unix plus onéreux comportant jusqu’à 64
processeurs. Les performances d’un p680 sont supérieures d’environ 40 % à
celles d’un modèle concurrent équipé de 64 processeurs.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 1er/03/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas