Quand le recyclage de produits high-tech passe par la Poste

Par 18 mars 2008

Les services postaux américains s'investissent dans le développement durable. Le programme "Mail Back", parrainé par Clover Technologies, permet aux consommateurs de recycler leurs petits appareils électroniques.

Envoyer son vieux lecteur MP3 ou sa caméra numérique usagée au recyclage par courrier : c'est ce que proposent les services postaux américains (USPS). Leur nouveau programme "Mail Back" offre une initiative gratuite pour faciliter les gestes écologiques des consommateurs. Ces derniers peuvent de la sorte faire recycler leurs petits appareils électroniques ainsi que les cartouches d'encre vides en les envoyant par la poste gratuitement. Pour ce faire, des enveloppes sont mises à leur disposition dans 1500 bureaux de poste: ils peuvent y déposer leurs vieux Blackberry, iPods, etc. sans avoir à payer l'affranchissement. Ce coût est pris en charge par le Clover Technologies Group, une compagnie nationale de recyclage, partenaire du projet. Cette dernière récupère les appareils : s'ils ne peuvent pas être réparés ou revendus, alors leurs composants sont recyclés.
Sensibiliser au développement durable
Le groupe Clover se vante d'un taux zéro de gaspillage, l'objectif étant qu'aucun de ces éléments ne se retrouve dans une déchetterie. Un programme qui vise à aider les consommateurs à effectuer des choix responsables et meilleurs pour l'environnement. "Nous savons que nos clients sont intéressés par les solutions appropriées pour se débarrasser de leurs appareils électroniques" précise Anita Bizzotto. "Tout le monde, les particuliers comme les entreprises, utilisent les services de la poste. C'est pourquoi l'USPS travaille pour gérer au mieux ses ressources afin de minimiser l'impact sur l'environnement". Les services postaux sont déjà actifs dans le développement durable. Ils distribuent chaque année des milliards d'enveloppes et colis constitués à presque 100% de papier recyclé. Grâce à ces matériaux recyclés l'équivalent de 15000 tonnes d'émissions de carbone sont évités chaque année.
Un service postal vert
Sans compter la remise dans le circuit tous les ans d'un million de tonnes de papier, plastique et autres matériaux. Cette politique rapporte : l'année dernière l' USPS a généré près de 8 millions d'économies via ces programmes de recyclage et de prévention. Elle a été récompensée pour son action par la Environmental Protection Agency (EPA). "En tant qu'entreprise citoyenne nationale, les services postaux sont engagés dans les problématiques environnementales" explique Anita Bizzotto, directrice marketing de l' USPS. "Le programme " Mail Back "est une façon de plus pour notre entreprise de pousser les consommateurs vers l'écologie". Un projet testé pour l'instant dans dix villes pilotes aux Etats-Unis, Washington DC, Chicago ou encore Los Angeles et qui, s'il s'avère efficace, prendra une envergure nationale.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas