Réduire l'encombrement du trafic aérien est à portée de technologies

Par 19 novembre 2007

Plusieurs techniques comme le GPS ou des systèmes de communication de type data permettront de rendre le ciel américain plus fluide. La congestion actuelle est due à un nombre trop important de vols par rapport aux capacités du secteur.

Après avoir amélioré le confort des passagers en avion, notamment par l'introduction de nombreuses techniques de communication comme le téléphone ou Internet, les gouvernements commencent à s'intéresser au problème de la congestion du ciel. Tout du moins aux Etats-Unis, où le Congrès travaille depuis le début de l'année sur des mesures destinées à diminuer cet encombrement. En effet, en parallèle de l'augmentation du nombre de passagers, les vols se multiplient, et sont souvent en surnombre. Pour résoudre ce problème, les membres du Congrès ont une solution : faire la part belle aux technologies.

Des GPS dans les avions

Principalement, les nouvelles normes prévoient l'intégration massive de dispositifs GPS dans les avions, l'utilisation de systèmes de transmissions directes de données à l'équipe en vol pour réduire le nombre de communications voix, ou encore de technologies comme le User Request Evaluation Tool, permettant aux contrôleurs aériens de prévoir les possibles encombrements. Ces différentes mesures, réunies au sein du FAA (Federal Administration Aviation) Modernization Act, ont été approuvées par le président Bush lors d'une conférence le 15 novembre.

Prévoir les besoins d'un marché en pleine expansion

Elles sont également soutenues par l'American Institute of Aeronautics and Astronautics (AIAA). Pour Paul Nielson, président de l'institut, "le nombre croissant de vols en retard souligne la nécessité de revoir notre système de transport aérien. La modernisation des technologies utilisées est vitale pour la sécurité de l'économie nationale". D'autant que, précise-t-il, le trafic devrait doubler d'ici 2025 aux Etats-Unis. D'où la nécessité d'investir dans des systèmes permettant de répondre en toute sécurité et avec efficacité à ces nouveaux besoins.

A ce sujet voir aussi :

La conférence de la Maison Blanche

L'Atelier groupe BNP Paribas
 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas