La rémunération est le facteur le plus important dans le choix d’un emploi

Par 09 septembre 2002
Mots-clés : Smart city, Europe

Chaque mois, le Baromètre de Monster.com Europe, spécialiste du recrutement en ligne, marque phare de TMP Worldwide, révèle via une série de questions, difusées en ligne simultanément ...

Chaque mois, le Baromètre de Monster.com Europe, spécialiste du recrutement en ligne, marque phare de TMP Worldwide, révèle via une série de questions, difusées en ligne simultanément sur les 14 sites européens de son réseau, les grandes tendances européennes du marché de l’emploi et de l’économie. 18 213 utilisateurs de Monster.com Europe ont répondu à la question posée en août « quel est le critère le plus important lorsque vous choisissez un nouveau poste ». 37 %, soit 6 762 des votants, ont choisi « l’argent », 28 % (5 183) « les responsabilités », 25 % (4 544) « le lieu », 10 % (1 724) « le prestige de l’entreprise ». En France, 37 % des votants ont choisi « les responsabilités », 34 % « l’argent », 21 %,« le lieu », 8 % « le prestige de l’entreprise ». De grandes disparités existent entre les différents pays européens. Néanmoins, l’argent est le critère de choix le plus imporrtant pour presque tous les pays européens. Les Irlandais et les Britanniques sont au-dessus de la moyenne avec respectivement 49 % et 47 % des sondés exprimant ce choix. L’Espagne (44 %) et le Luxembourg (43 %) arrivent en 3ème et 4ème position. Puis viennent ensuite la Suède (40 %), l’Allemagne (38 %), la Norvège et l’Itale (35 %) et la Finlande (34 %). Le salaire n’est pas le premier critère déterminant pour les chercheurs d’emploi en France, aux Pays-Bas, en Belgique et en Suisse. Les responsabilités arrivent en tête dans ces pays avec respectivement 37 %, 35 %, 34 % et 32 % des réponses. 23 % des sondés en Italie et 19 % en Espagne considèrent le prestige de l’entreprise comme un critère important dans leur prise de décision, alos que la moyenne européenne se situe à 10 %. Près de 30 % des Européens du Nord (Finlande, Danemark, Irlande, Royaume-Uni) ont choisi comme critère le lieu de travail, contre 12 % en Espagne et en Italie. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 09/09/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas