"Des renonculacées ou des crucifères ?"

Par 18 mai 2009
Mots-clés : Amérique du Nord

Pour ceux qui ne sauraient reconnaître une marguerite d'un baobab lors de leurs promenades champêtres, les chercheurs de trois universités américaines (Smithsonian, Maryland et Columbia) ont créé une application pour iPhone qui identifie automatiquement, à partir d'une photographie, l'espèce d'une plante. Soit, je vous l'accorde, un iPhone peut sembler quelque peu déplacé dans les mains d'un flâneur le nez au vent, profitant de la lumière tamisée d'une clairière. Mais pour les scientifiques, il s'agira là d'une véritable opportunité de recueillir une matière d'étude conséquente. Grâce aux photographies, mises en commun par les utilisateurs, ils pourront étudier les conséquences du changement climatique sur la flore, et la diminution de la biodiversité.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas