Les réparations des ordinateurs portables cassés coûtent cher aux entreprises.

Par 01 septembre 1999
Mots-clés : Smart city, Europe

Selon le constructeur allemand Dolch Computers, spécialisé dans les ordinateurs blindés, le coût de réparation des ordinateurs portables cassés atteindra pour les entreprises 820 millions de dolla...

Selon le constructeur allemand Dolch Computers, spécialisé dans les
ordinateurs blindés, le coût de réparation des ordinateurs portables
cassés atteindra pour les entreprises 820 millions de dollars en 1999 et 1
milliard de dollars en 2000.
Les écrans, les disques durs, les lecteurs de disquette et les claviers
sont les éléments les plus souvent cassés selon le cabinet d'études IDS.
Dolch Computers vient d'ouvrir une filiale en France. Les constructeurs
informatiques négligent souvent ce marché de niche que constitue la
construction d'ordinateurs blindés aux écrans plats durcis. Toutefois, ce
marché, en très forte croissance, représente déjà en France 70 millions de
F de ventes par an.
(Christine Weissrock - 1er/09/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas