"Les repères et valeurs ayant évolué, il faut passer au management augmenté"

Par 18 janvier 2013 1 commentaire
management

L'avènement des technologies met les responsables face à de nouveaux enjeux et les force à redéfinir leur place au sein de leur organisation et de leur équipe.

Interview de Dominique Turcq, Directeur de l'institut de recherche et de formation Boostzone, à l'occasion de la sortie de son ouvrage "Le management augmenté "*.

L'Atelier : Quels sont les enjeux auxquels doit faire face un manager à l'heure du 2.0?

Dominique Turcq : Actuellement, le manager doit continuer son travail tout en prenant en compte les différents bouleversements apparus ces 6 ou 7 dernières années aussi bien dans le domaine technologique qu'au point du vue du contexte social ou politique. En effet, celui-ci ne peut qu'être déboussolé car il est confronté au quotidien à de profonds changements de paradigmes. Les puissances se sont inversées, autant dans les hémisphère Nord et Sud que dans la manière dont les nouvelles technologies se diffusent, du grand public au entreprise et non plus le contraire. Et de même, l'équilibre rareté et abondance a complètement été redessiné. Alors que les ressources naturelles se font rares, nous nous retrouvons avec un trop plein d'informations, un trop plein "d'amis"... Ce qui crée un trouble au sein de l'entreprise à tous les niveaux. On constate un changement de valeur, une nécessité de transparence, une horizontalité hiérarchique.

Quels moyens d'action / outils peuvent actuellement s'offrir au manager ?

Pour que son rôle demeure, il est nécessaire qu'il devienne un "manager augmenté". Il se doit d'aller plus loin dans la qualité de ses services, et cela passe par une optimisation de ses domaines de connaissances et de compétences. Pour cela, plus que des outils, j'encourage à de profonds changements de savoir-faire et de savoir-être. Mon approche se base sur le développement de soi même, qui peut être réalisé en trois étapes. Tout d'abord, ce que j'appelle "l'éveil", le fait de prendre conscience des différents enjeux dont nous venons de discuter et de pratiquer un auto-développement. Ensuite, il y a le mentorat, ou lectorat ou coaching, mais en tout cas, se faire assister et conseiller pour mettre en place ces nouveaux savoir-faire. Enfin, on retrouve ce que j'appelle le "co" dans tous ses états, qui comprend la coopération, la collaboration etc...

Comment trouver sa place dans son équipe sachant que les technologies modifient les rôles de chacun ?

Avant, le manager, du fait de sa position, possédait les pouvoirs et les informations. Maintenant, les informations et les savoir-faire sont globalement disponibles pour tout un chacun et le manager se retrouve face à des individus qui possèdent souvent de meilleures connaissances que lui de leur domaine. Celui-ci a donc perdu une partie de ses pouvoirs, aussi bien dans la mise en relation, la possession d'information que dans le verrouillage des processes, et peut en venir à se demander "à quoi je sers ?". Eh bien, notre ouvrage rappelle que son rôle est nécessaire, mais qu'il a toutefois évolué : sa place est de donner une vrai vision stratégique pour son équipe. Il est en quelque sorte une courroie de transmission entre ceux-ci et la politique de l'entreprise. On se repose sur lui pour effectuer une curation et pousser les autres à faire de même, mais également pour réhumaniser le travail qui est devenu, à mon goût, trop virtualisé.

*Chez Boostzone Editions

Haut de page

1 Commentaire

Article intéressant... j'ai hate de lire le livre de Dominique Turcq !

Soumis par Julien.L (non vérifié) - le 21 janvier 2013 à 14h45

Vos commentaires

(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Aucune balise HTML autorisée
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

En soumettant ce formulaire, vous acceptez la politique de confidentialité de Mollom.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas