Le réseau câblé de l'opérateur de télécommunications néerlandais KPN

Par 18 octobre 1997
Mots-clés : Digital Working, Europe

intéresse France Télécom. France Télécom vient de confirmer qu'il avait déposé, au mois d'août dernier, une offre de rachat d'une partie des réseaux de télévision par câble de KPN. Le régulateur née...

intéresse France Télécom. France Télécom vient de confirmer qu'il avait
déposé, au mois d'août dernier, une offre de rachat d'une partie des
réseaux de télévision par câble de KPN. Le régulateur néerlandais, dans la
perspective de l'ouverture du secteur à la concurrence à partir du 1er
janvier 1998, a imposé à KPN de vendre sa filiale Casema, le principal
réseau câblé du pays (1,2 millions d'abonnés). KPN a donc décidé de vendre
l'ensemble de ses actifs dans la télévision par câble, le groupe
hollandais détient notamment 46 % de RCF, quatrième câblo-opérateur
français. Ayant déjà réussi à s'implanter sur quelques marchés dans le
nord de l'Europe, France Télécom ne pouvait laisser passer une telle
occasion. Cependant France Télécom n'est pas le seul sur le coup, d'autres
groupes parmi lesquels la baby bell US West (déjà propriétaire d'un réseau
à Amsterdam) ont également déposé une offre de rachat. Le porte-parole de
KPN a tenu à préciser que "la meilleure offre" l'emportera. Casema
pourrait valoir entre 1,5 milliard et 1,8 milliard de florins (4,5 et 5,4
milliards de F). Pour éventuellement pouvoir remporter l'offre, France
Télécom étudie l'opportunité de constituer un consortium avec ses
partenaires Deutsche Telekom et Rabobank.
(La Tribune - Le MOnde - 08/10/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas