Réseaux énergétiques : un système qui s'adapte aux besoins

Par 03 février 2009

IdeaNed est un système d'optimisation des réseaux électriques multiagents qui permet d'adapter la distribution de l'énergie aux besoins réels.

Le projet européen IdeaNed (Intelligent and Decentralized Management of Networks and Data) offre une solution qui optimise les réseaux électriques en limitant les surcharges. Le logiciel développé par l'agence néerlandaise CWI (The netherlands research center for mathematics and computer science) et d'autres partenaires est évolutif, c'est-à-dire qu’il comprend et apprend des erreurs qui se produisent dans le réseau et détermine la puissance utile adaptée à la demande. De plus, une sorte de "télécommande" offre un mécanisme de contrôle complémentaire aux sociétés d’électricité pour faire fonctionner à distance des réserves et gérer l’achat et la vente d’énergie.
Un logiciel multi-agents
Pour traiter les données, le groupe de travail a combiné des techniques décisionnelles pointues (réseaux neuronaux, algorithmes génétiques,...) appliqués à la théorie des jeux économique. Résultat, le système est capable d'administrer en temps réel le réseau et prévoit l’évolution des besoins des distributeurs et des consommateurs. D’après Han La Poutré, un des auteurs de cette recherche interrogé par L'Atelier, "il en ressortira un système qui calculera le chemin optimum, mais également prendra en compte l’offre et la demande, les prévisions ou les mécanismes de marché". De nombreuses applications sont envisageables avec cette meilleure gestion des énergies circulant dans les réseaux.
Un avenir électrique plus propre et plus stable
Notamment, le chargement des voitures électrique ne serait plus soumis à des contraintes de surcharges du réseau si tous les utilisateurs décident de brancher leur véhicule en même temps. D’après son développeur, ce système permettrait un gain énergétique pour le consommateur en adaptant la consommation électrique aux appareils qui fonctionnent ponctuellement. Du point de vue de l’offre, on peut imaginer des systèmes combinant la chaleur et l’énergie capable de convertir le gaz en chaleur ou électricité ou encore d’utiliser des énergies propres. Éviter les fluctuations présente également l’avantage de protéger les consommateurs des pannes électriques comme celles qu’ont connus les Etats-Unis ou l’Union européenne ces dernières années.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas