Les réseaux sociaux deviennent partie intégrante de la télé réalité

Par 17 décembre 2009
Mots-clés : Future of Retail

19 Entertainment propose une émission diffusée sur Internet dont les candidats seront choisis sur Myspace. De nombreuses interactions en temps réel seront prévues entre le jeu et les communautés en lignes.

A l’heure de l’Internet, la plupart des évènements télévisuels, des plus importants au plus anodins, ont une audience mondiale. Restait aux émissions de téléréalité à proposer un contenu réellement global et interactif. Ce sera chose faite en 2010 avec If I Can Dream, une émission diffusée sur Internet et produite par 19 Entertainment. Elle mettra en scène cinq artistes en herbes désireux de percer à Hollywood. « Le show sera visible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 sur le site de l’émission » explique à L’Atelier Clare Cooke de 19 Entertainement. La vraie nouveauté, c’est que les internautes pourront interagir en temps réel à l’aide de Myspace, Twitter, Facebook, mais aussi pas SMS et par l’intermédiaire de blogs.
Ouvrir les portes du show aux spectateurs
Comme dans la plupart des émissions du même genre, les candidats seront filmés en direct pendant qu’ils répètent, écrivent, font des rencontres et préparent leur carrière. Avis et opinions du public seront enregistrées sur les blogs et les messages vidéo du site. Les participants pourront donc essayer des idées, répéter et auditionner en confrontation directe avec cette communauté en ligne. « La prochaine étape du monde vidéo, c’est une vraie interaction en temps réel », explique Simon Fuller, créateur du concept. « If I Can Dream expérimente avec la technologie pour ouvrir complètement les portes au spectateur ». Par ailleurs, lorsqu’un candidat choisira de sortir ou sera éliminé du show, il sera immédiatement remplacé par un autre, choisi par le public.
Plusieurs partenaires impliqués
Toutes les auditions se feront en utilisant le réseau Myspace. Les aspirants musiciens s’y présenteront dans l’espoir d’être choisis par les internautes. Outre le réseau communautaire, plusieurs partenaires sont impliqués dans ce projet. La plate-forme vidéo Hulu diffusera une émission hebdomadaire récapitulant les évènements de la semaine. « Ce sera la première fois que Hulu proposera un contenu inédit à une audience mondiale », précise Clare Cooke. Clear Channel fera de même sur ses stations de radio et sur mobile. Mais le concept intéresse aussi les entreprises de grande consommation. Pepsi et Ford sponsorisent ainsi le programme, dans un communiqué les deux entreprises affirment y trouver un moyen de toucher une nouvelle audience. Les premières diffusions démarreront en février 2010.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas