Réseaux sociaux et mobile stimulent le secteur du voyage en Inde

Par 06 octobre 2010
Mots-clés : Smart city, Asie
Réseau

L’industrie du voyage en ligne suscite déjà fortement l'intérêt des Indiens. Elle devrait voir son activité fortement soutenue par l’émergence des plates-formes collaboratives et de la téléphonie mobile 3G.

Un tiers des internautes indiens prépare déjà ses vacances sur le web. Faisant du pays l'un des marchés les plus prometteurs pour les voyagistes en ligne. D'ailleurs le secteur, qui représente aujourd’hui plus de 3,3 milliards de dollars de revenus, devrait compter en 2012 pour un tiers  (soit quelques 7 milliards de dollars) de l’activité totale de l’industrie touristique du pays, prédit PhoCusWrightdans sa dernière étude publiée sur le sujet*. Mais si le secteur a su séduire une clientèle de classe moyenne et supérieure, urbaine et péri-urbaine,  il va devoir maintenant trouver d’autres leviers de croissance et ne plus compter exclusivement sur une amélioration de la situation économique. L’Inde ayant été par ailleurs peu impactée par la crise financière de 2008, relève le cabinet. Ces leviers de croissance pourraient venir des réseaux sociaux d’un côté et plus directement encore de l’expansion du marché de la téléphonie mobile 3G.

Un secteur peu impacté par la crise économique

Sur le premier point, l’Inde peut déjà revendiquer plus de 20 millions d’inscrits à Facebook, et près de 12 millions d’utilisateurs d’Orkut, le réseau social de Google. Ces deux sites constituant partout où ils sont populaires d’importants vecteurs de diffusion et de promotion. Cleartrip, l’une des principales agences de voyage en ligne du pays (derrière le géant MakeMyTrip), l’a bien compris, qui a lancé Small World, une solution de mash-up mixant Flickr, Google Maps, TripAdvisor, Lonely Planet et Yahoo !, pour préparer voire réserver ses vacances sur le web. Par ailleurs, concernant la téléphonie mobile 3G dont le parc d’abonnés devrait grimper, selon l’étude à 10 millions en 2011 et 150 millions en 2014, plusieurs expérimentations sont en cours.

150 millions d’abonnés 3G en 2014

A commencer par Travel Buddy, celle menée par Yatra, un des acteurs importants du secteur. Elle a lancé en version bêta, une solution de réservation de voyage sur mobile. Cependant, en terme d’usage, PhoCusWright, ne prévoit pas d’adoption massive de ce type de consommation avant au mieux 2012. En ce qui concerne les postes d'achat, les préférences des Indiens allaient en 2010 à la réservation de vols à bas prix, dont la moitié est achetée via des agences de voyage en ligne, pour un montant frôlant les deux milliards de dollars. Cela, devant les billets de train (1,2 milliards), un secteur dont l’activité a tendance à stagner soulignent les analystes de PhoCusWright. Viennent ensuite les vols traditionnels (849 millions de dollars), les séjours à l’hôtel (404 millions) et la location de voiture (50 millions).  

 

*Indian Online Travel Overview Third Edition

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas