Les réseaux sociaux, piliers de la vie numérique

Par 16 juin 2008
Mots-clés : Future of Retail

Les plates-formes communautaires prennent une place de plus importante dans la vie des internautes. Dans leur vie personnelle comme professionnelle : les réseaux d'entreprise se multiplient.

Un internaute sur quatre se rend sur des réseaux sociaux. Un chiffre qui révèle que les réseaux ne sont plus considérés comme des sites plus ou moins divertissants sur lesquels les utilisateurs se rendent par moment : ils font désormais partie intégrante de l'existence de nombreuses personnes. Selon l'étude Consumer Internet Barometer*, publiée par l'organisation The Conference Board et TNS, près de la moitié des amateurs s'y rend en effet chaque jour - souvent plusieurs fois. Ce, en grande majorité depuis leur domicile, mais également depuis leur travail ou un lieu public. "Les réseaux sociaux représentent une extension naturelle de nos modes de communication", explique Lynn Franco, directrice du Conference Board Consumer Research Center.
Vers une généralisation des réseaux professionnels
Et d'ajouter : "La prochaine vague de croissance sera l'expansion et l'incorporation de ces réseaux dans nos vies professionnelles". Une évolution déjà entamée : en parallèle des réseaux professionnels comme Viadeo ou LinkedIn, plusieurs entreprises développent leurs propres plates-formes afin de mettre les employés en relation permanente. Les salariés tenant des blogs sont également de plus en plus nombreux. Mais pour la grande majorité des sondés - quatre sur cinq - la raison principale de leur venue sur un réseau social est celle de pouvoir rester connecté avec ses proches. Ils ne sont qu'un sur cinq à s'y rendre pour élargir leur réseau - au niveau personnel comme professionnel.
Du pain béni pour les marques
Sur les plates-formes comme Facebook, seule une personne âgée d'au moins trente ans sur huit explique se connecter pour des raisons professionnelles. Et pour les annonceurs, cet engouement pour les réseaux est une véritable mine d'or. "Les plates-formes communautaires représentent la nouvelle tendance, qui est de faire converger les différents médias : ils attirent les principaux acteurs", souligne Don Ryan, vice-président Technologies et Médias chez TNS. Selon lui, "les marques s'y retrouvent, et considèrent désormais les réseaux sociaux comme un moyen prépondérant de faire de la publicité, au même titre que la presse écrite, la TV et les moteurs de recherche". Yahoo! vient d'ailleurs de signer un partenariat avec une plate-forme communautaire, Netlog, afin d'y installer sa régie publicitaire.
* Etude réalisée sur 10 000 foyers américains.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas