Sur les réseaux sociaux, le profil est une image fidèle de l'individu

Par 27 mai 2009

Les pages personnelles sur un réseau donnent une impression assez juste de la personnalité réelle d'un individu. L'une des raisons : les internautes connaissent un grand nombre de leurs contacts et ne se risquent pas à mentir.

La page personnelle d'un individu sur un réseau social véhicule une image de cette même personne proche de la réalité. C'est ce qui ressort d'une étude réalisée par une équipe de psychologues américains pour le Journal of experimental social psychology. Au départ, les chercheurs se sont penchés sur le degré de sociabilité d'une personne, dans la vie réelle et sur Internet. Résultat : "Les personnes bavardes et physiquement expressives le sont aussi sur Facebook. Elles postent un grand nombre de photos, de vidéos, discutent avec beaucoup de gens", explique au New Scientist Max Weisbuch, psychologue à la Tufts University de Medford. Pour les scientifiques, il reste difficile de jouer à endosser une autre identité sur ces pages de profil. Selon les responsables de l'étude, cette adéquation entre personnage réel et virtuel tient notamment au fait que les individus connaissent la majorité de leurs contacts sur les réseaux.
Des contacts connus
Il est donc à la fois inutile et difficile de déformer la réalité. "Cela n'a pas de sens de mentir sur son profil, les individus savent qu'ils seront piégés s'ils le font", note Catalina Toma, psychologue à la Cornell University. Un constat intéressant pour les recruteurs, qui sont de plus en plus nombreux à se pencher sur la vie en ligne des candidats qu'ils reçoivent. Pour parvenir à cette conclusion, l'équipe a recruté une quarantaine d'étudiants volontaires. Ceux-ci ont dû apprendre à se connaître en discutant par groupes de deux. Ils étaient évalués par des membres de l'équipe de recherche selon plusieurs critères : ton de voix, sourire, contenu des informations livrées, expressions non verbales, etc. Leur profil Facebook a ensuite été montré à d'autres étudiants.
Véhiculer une image réelle mais flatteuse
Ceux-ci ont dû à leur tour donner un retour sur le degré de sympathie que ces pages leur inspiraient. Les meilleures notes ont été attribuées aux profils embarquant le plus de photos, de vidéos et de discussions. Les chercheurs ont ensuite constatés que les pages gagnantes correspondaient aux personnes ayant obtenu les meilleures notes pendant les entretiens "réels".Reste qu'il est néanmoins aisé d'orienter l'image de soi sur les réseaux : "Il est très facile de faire de soi un portrait flatteur et très précis sur sa page personnelle", souligne ainsi Catalina Toma. Avoir la main sur l'image que l'on véhicule et pouvoir effacer les contenus que l'on considère comme néfastes donne en effet la possibilité de contrôler son personnage sans le déformer.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas