Les réseaux sociaux s'épanouissent sur mobile

Par 08 février 2010
Mots-clés : Digital Working, Europe

Les efforts des opérateurs et éditeurs de sites facilitent l'accès des plates-formes communautaires depuis un téléphone. Pour les premiers, cela accroît le trafic data, l'une de leurs sources de revenus les plus profitables.

Les utilisateurs accèdent de plus en plus aux réseaux sociaux depuis un téléphone portable : selon Pyramid Research, de 52 millions début 2009, ils dépasseront les 110 millions à la fin de l'année. Soit une hausse de 150 %, note le cabinet dans un récent rapport*. L’une des raisons qui explique cet engouement : les efforts des opérateurs pour faciliter l'accès à ces plates-formes communautaires depuis un téléphone. "Les réseaux sociaux mobiles grossissent le nombre de transferts de données qui représentent une large part des revenus des opérateurs",précise à L’Atelier Stela Bokun, analyste et auteur de l'étude. Résultat : les forfaits Internet proposés sont de plus en plus orientés vers les plates-formes communautaires à l’image de Vodafone, qui offre un mois d’accès gratuit à MySpace.
Les opérateurs apprécient les transferts de données
Ou qui propose de dialoguer, d’envoyer des SMS ou email directement aux contacts de sa communauté. L’autre raison : les initiatives des éditeurs de sites communautaires pour engager leurs utilisateurs à y accéder en situation de mobilité. A l'image de Facebook, dont les utilisateurs mobile sont environ 50 % plus actifs que les autres, d’après le cabinet. Selon ce dernier, il est ainsi primordial que les deux parties, éditeurs de sites et opérateurs, poursuivent et affinent leur collaboration. "En se rapprochant, opérateurs européens et fournisseurs de plates-formes communautaires peuvent augmenter la taille du gâteau", note Stela Bokun. "Ce, en profitant de l'augmentation du trafic de données et en bénéficiant de nouveaux flux de revenus comme la publicité".
Mieux collaborer pour mieux profiter
Pour poursuivre avec Facebook, l'analyste rappelle ainsi que le réseau social s'est rapproché de près de deux cents opérateurs dans une soixantaine de pays. Cela lui a permis de faire passer le nombre de personnes utilisant leur mobile pour aller sur la plate-forme de 5 millions en janvier 2008 à 85 millions en décembre 2009. Enfin la généralisation de la 3G est aussi un facteur déterminant pour le développement de ces réseaux sociaux sur mobiles. Pour finir dans les chiffres : selon Pyramid, le nombre d'utilisateurs de réseaux sociaux sur mobiles devrait atteindre les 450 millions en 2014. Pour le cabinet, plus de 30 % de ces utilisateurs sont actuellement en Europe.
*Mobile operators see strong revenue potential from social networking

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas