Les réseaux sociaux seront bénéfiques à la télévision

Par 12 mai 2010
Mots-clés : Digital Working

Pour augmenter leurs revenus publicitaires et attirer les internautes vers leurs programmes, les éditeurs doivent diffuser leurs programmes depuis ces plates-formes.

Les éditeurs de chaînes de télévision doivent intégrer les réseaux sociaux à leur programmation, explique l'Idate dans un rapport*. Cela afin de permettre de regarder un contenu tout en restant connecté à ses amis, et donc en le commentant. Mais aussi d'affiner les systèmes de recommandation de programmes en fonction des choix de ses contacts. Selon le cabinet, une telle initiative est nécessaire pour permettre aux éditeurs de capitaliser sur leurs grilles. Ainsi que d'augmenter leurs revenus publicitaires en étant présents sur des plates-formes très populaires. Enfin, explique l'institut, cela leur permettrait de se procurer de nouvelles sources de revenus en étant rémunérés comme fournisseurs de solutions communautaires.
Des chaînes encore frileuses
Seul bémol : les chaînes s'essaient à quelques tentatives comme l'intégration de réseaux sur leur site, via des solutions de portabilité comme Facebook Connect ou Sign In with Twitter. Ou leur utilisation pour de la promotion et de la diffusion virale. Mais elles n'organisent pas encore la diffusion depuis ces mêmes plates-formes. Pourtant, des sites comme Facebook ont un positionnement favorable à l'hébergement de contenus tiers. Autre chose : la grande majorité de leurs programmes en ligne n'intègre pas de publicité. Ce qui suscite un manque à gagner. Idem du côté de la vidéo à la demande payante.
Vers une social TV
Celles-ci n'intègrent pas encore réellement le graphe social, regrette l'étude. Qui note que cette prudence peut s'expliquer par les risques juridiques de l'exploitation d'un tel graphe. L'arrivée des téléviseurs connectés devrait accélérer le processus. Ceux-ci permettant notamment de rendre disponible l'accès aux plates-formes communautaires depuis son poste grâce à un widget. "La Social TV devrait revaloriser l'expérience télévisuelle, notamment aux yeux des jeunes générations, habituées à réaliser plusieurs tâches en même temps", est-il indiqué dans l'étude.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas