Résultats : Alcatel, Business Objects, Time Warner

Par 02 février 2006
Mots-clés : Smart city

Alcatel fait état d'un bénéfice net de 930 millions d'euros sur l'année 2005, ce qui signifie une hausse de 61 % par rapport à l'année précédente. 2004 avait marqué le retour de l'équipementier...

Alcatel fait état d'un bénéfice net de 930 millions d'euros sur l'année 2005, ce qui signifie une hausse de 61 % par rapport à l'année précédente. 2004 avait marqué le retour de l'équipementier en télécommunications dans le vert après trois années consécutives de pertes.
 
Le quatrième trimestre de l'année 2005 a été "record" selon Serge Tchuruk, le président d'Alcatel. Sur le dernier trimestre 2005, l'entreprise a dégagé un bénéfice de 344 millions d'euros contre 7 millions d'euros sur la période correspondante un an plus tôt.
 
Le chiffre d'affaires du dernier trimestre 2005, lui, a enregistré une hausse de 7,6 % pour atteindre 4,09 milliards d'euros. Ce trimestre représente donc le tiers des bénéfices annuels du groupe. Sur l'année, le chiffre d'affaires a progressé de 7,3 % pour atteindre 13,13 milliards d'euros. Côté 2006, le premier trimestre devrait profité du dynamisme de la période septembre - décembre.
 
Business Objects enregistre un bénéfice net trimestriel de 34,9 millions de dollars pour le quatrième trimestre 2005 contre 21,3 millions de dollars sur la période correspondante un an plus tôt. Le chiffre d'affaires de l'éditeur français de progiciels a augmenté de 14 % pour atteindre 304,6 millions de dollars.
 
Côté prévisions, au premier trimestre de l'exercice 2006, l'éditeur table sur un chiffre d'affaires compris entre 278 et 283 millions de dollars. Pour l'ensemble de l'exercice, Business Objects a établi une fourchette comprise entre 1,21 et 1,23 milliard de dollars.
 
Time Warner, le numéro un mondial des médias, a enregistré, au dernier trimestre 2005, une croissance de 7 % de son chiffre d'affaires pour atteindre 11,89 milliards de dollars. C'est la plus forte croissance enregistrée depuis six semestres. La division cinéma a profité de la sortie du film Harry Potter et la Coupe de feu. Le résultat net du département a progressé de 21 %.
 
Sur l'année, le chiffre d'affaires du groupe a enregistré une hausse de 4 % pour atteindre 43,7 milliards de dollars. Le résultat opérationnel dégagé s'est élevé à 4,52 milliards de dollars sachant qu'une provision de 2,9 milliards de dollars a pesé sur le second trimestre. Le résultat net n'atteint que 2,9 milliards de dollars, soit un recul de 13,6 %.
 
La division Internet AOL est la seule qui enregistre un recul de son chiffre d'affaires (de 5 %). Elle a perdu 2,8 millions d'abonnés payants en 2005. Cependant, le département bénéficie d'une progression de 33 % de ses recettes publicitaires sur l'année.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 02/02/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas