Résultats du baromètre trimestriel Internet d’IDC France.

Par 06 mars 2001
Mots-clés : Smart city, Europe

Selon le Baromètre trimestriel Internet d’IDC France, le nombre de postes connectés à Internet atteint 9,2 millions au 4ème trimestre 2000, soit une progression de 10,2 % par rapport au 3ème trimes...

Selon le Baromètre trimestriel Internet d’IDC France, le nombre de postes
connectés à Internet atteint 9,2 millions au 4ème trimestre 2000, soit
une progression de 10,2 % par rapport au 3ème trimestre 2000 et de 89 %
par rapport au 4ème trimestre 1999.
Le nombre de postes connectés à Internet dans les entreprises a progressé
de 14,5 %, grâce notamment à un équipement soutenu des moyennes
entreprises. Aujourd’hui, le marché professionnel représente 59 % du
marché total en nombre de postes connectés.
Le marché grand public a progressé, pour sa part, de 4,5 %. Cette faible
croissance est due principalement à la diminution des offres
promotionnelles dans la grande distribution. Toutefois, le nombre
d’utilisateurs par machine connectée est supérieur sur le marché grand
public (utilisation d’un même poste par plusieurs personnes au sein d’un
même foyer).
IDC prévoit une légère baisse de la croissance au 1er trimestre 2001 (+
8,1 %). La croissance devrait se ralentir sur le marché professionnel,
contrairement au marché grand public, restant sur une dynamique plus
régulière de rattrapage de l’équipement des ménages (+ 12,4 %).
IDC prévoit 16,9 millions d’utilisateurs d’Internet à la fin 2001, contre
13 millions fin 2000 (+ 29 %).
Les principaux fournisseurs d’accès Internet gratuit totalisent 6,7
millions d’abonnés inscrits à leurs services fin 2000, dont un peu moins
de la moitié sont des accédants réels et réguliers aux services.
LibertySurf, racheté par l’opérateur italien Tiscali, Free et Internet
Télécom (via une série de partenariats avec des enseignes) dominent ce
marché.
Malgré la progression rapide de l’accès gratuit sur l’ensemble du marché,
les principaux groupes positionnés sur le marché de l’accès Internet,
France Télécom, Groupe Cegetel, Club Internet (Deutsche Telekom), Infonie,
Uunet, WorldCom et Colt, totalisent plus de 71 % des terminaux accédants à
Internet en France.
Via ses différentes filiales (Wanadoo, Oléane et Nordnet), France Télécom
totalise environ 40 % du marché de l’accès Internet en France, avec un
poids légèrement supérieur sur le marché professionnel, confirmant ainsi
sa position de leader sur l’ensemble du marché de l’accès Internet.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 06/03/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas