Résultats conformes aux prévisions pour Com One

Par 29 mai 2002
Mots-clés : Digital Working

La société Com One, spécialisée dans la conception de solutions de télécommunications, a réalisé en 2001 un chiffre d’affaires de 27,2 millions d’euros, contre 37 millions d’euros en 2000 ...

La société Com One, spécialisée dans la conception de solutions de télécommunications, a réalisé en 2001 un chiffre d’affaires de 27,2 millions d’euros, contre 37 millions d’euros en 2000. Cette baisse du niveau d’activité s’accompagne d’une évolution défavorable du mix produit au profit de produits à moins forte valeur ajoutée. L’activité « mobile computing » passe de 44 à 34 % du chiffre d’affaires réalisé, l’activité « modules industriels » de 47 à 53 %, l’activité « Terminaux », pour sa part, reste stable. L’EBE s’établit à – 1,6 million d’euros, contre + 0,4 millions d’euros en 2000. Par ailleurs, la société a réalisé une dotation aux provisions et aux amortissements de 4,2 millions d’euros. Le résultat net atteint ainsi – 5,3 millions d’euros, contre – 2,4 millions d’euros en 2000. Compte tenu du contexte déprécié, les dirigeants de Com One ont engagé, dès 2001, un recentrage des activités sur le cœur d’expertise de la société : la R&D et, plus particulièrement, la conception de solutions de télécommunications. Toutes les activités de diversification ont été arrêtées. La division Vidéo Sécurité a été cédée en janvier 2002 à Atral. Ce recentrage s’accompagne aussi d’une réduction importante des coûts d’exploitation, notamment par un contrôle accru des charges externes et de personnel, devant permettre des économies en année pleine d’environ 3,2 millions d’euros. Par ailleurs, Ingenico, spécialiste mondial du terminal de paiement à carte à puce, prend une participation dans le capital de Com One de 18,5 %. L’opération sera réalisée par augmentation de capital réservée pour un montant de 1 million d’euros. Cette opération, soumise à l’acceptation de la COB, est assortie d’un apport en compte courant de 1 million d’euros. Enfin, quatre contrats de développement dans les domaines des modems basses vitesses, hautes vitesses, Bluetooth et GSM complètent ce partenariat industriel et financier. Ils devraient assurer à Com One un chiffre d’affaires conséquent en 2002 et un flux de commandes croissant l’an prochain. Au 1er trimestre de l’exercice 2002, Com One a réalisé un chiffre d’affaires de 6,5 millions d’euros, en hausse de 14 % par rapport au 4ème trimestre de l’exercice 2001. Ce chiffre est supérieur aux objectifs prévus. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 29/05/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas