Résultats d’une étude Keljob sur les pratiques des recrutements en ligne

Par 03 février 2003
Mots-clés : Smart city

Pour la troisième année consécutive, le site de l’emploi sur Internet Keljob.com (http://www.keljob.com) vient de publier les résultats d’une étude réalisée en janvier 2003 ...

Pour la troisième année consécutive, le site de l’emploi sur Internet Keljob.com (http://www.keljob.com) vient de publier les résultats d’une étude réalisée en janvier 2003 portant sur les pratiques de recrutement en ligne des « 1 000 » premières entreprises françaises. Quatre éléments ont été répertoriés : l’existence d’un site corporate, la présence d’une rubrique RH et la publication d’offres d’emploi sur celui-ci ainsi que l’existence d’un masque de saisie de CV. 60 % des entreprises disposent d’une rubrique RH sur leur site corporate, soit 30 % de plus en deux ans. Pour près d’une entreprise sur deux, cette rubrique est équipée d’un outil de saisie des candidatures. Ce taux d’équipement a progressé de 45 % en deux ans. Aujourd’hui, 75 % des entreprises publient des offres sur leur site Internet, contre 80 % en 2001. Certains secteurs, pour lesquels d’importants besoins en recrutement dans les années à venir sont annoncés, semblent avoir développé leur site RH corporate. On constate ainsi une progression de 59 % des banques et institutions financières proposant une rubrique RH sur leur site et de 40 % pour les entreprises commerciales. Malgré la conjoncture économique défavorable, les secteur précurseurs en matière de e-recrutement (télécoms, électronique ...) maintiennent leur rubrique RH sur leur site Internet. Selon l’étude, le nombre d’offres d’emploi présentes sur les sites des « 1 000 » premières entreprises françaises atteint 13 386, faisant ainsi des sites corporates le premier lieu de publication d’offres d’emploi sur Internet, hors sites institutionnels. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 03/02/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas