Résultats d’une étude Miercom sur Cacheflow.

Par 12 juin 2001
Mots-clés : Smart city

Des tests récents réalisés par la société Miercom, anciennement Mier Communications, révèlent que le fait d’ajouter un serveur cache clQ Server Accelerator, model 725, de la société CacheFlow, à l’i...

Des tests récents réalisés par la société Miercom, anciennement Mier
Communications, révèlent que le fait d’ajouter un serveur cache clQ Server
Accelerator, model 725, de la société CacheFlow, à l’intérieur d’un parc
de serveurs web est beaucoup plus efficace que de s’appuyer sur huit
serveurs web traditionnels supplémentaires.
Selon les tests de Miercom (http://www.mier.com), le clQ Server
Accelerator de Cacheflow, spécialiste des infrastructures intelligentes
pour la distribution des contenus sur Internet, le nombre de transactions
par seconde serait augmenté de 800 % (de 13,4 à 105,1) et les temps de
réponse seraient diminués de 67 % (de 0,37085 à 0,04654 secondes).
En outre, l’unité a résisté à une attaque de déni de service utilisant
Jolt2, un outil de DOS, utilisé pour attaquer des systèmes Windows.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 13/06/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas