Les résultats d'Atos sont satisfaisants. Né de la fusion en juin dernier

Par 12 décembre 1997
Mots-clés : Smart city, Europe

de Sligos et d'Axime, Atos termine son premier exercice clos le 30 septembre par une forte progression de ses résultats. Si le chiffre d'affaires de 6,24 milliards de F progresse de 19 %, dont 6 % d...

de Sligos et d'Axime, Atos termine son premier exercice clos le 30
septembre par une forte progression de ses résultats. Si le chiffre
d'affaires de 6,24 milliards de F progresse de 19 %, dont 6 % de
croissance interne et 13 % résultant des acquisitions, notamment
l'activité d'infogérance d'ADP-GSI, le résultat net de 182 millions de F
enregistre une hausse de 206 % par rapport à 1996. Le président du
directoire, Bernard Bourigeaud estime "Atos est aujourd'hui un groupe en
ordre de marche et les résultats sont au rendez-vous". Près de la moitié
du chiffre d'affaires d'Atos est réalisé dans les domaines de la banque,
de la finance et de l'assurance. Le groupe prévoit de poursuivre l'an
prochain l'amélioration de sa rentabilité, tout en continuant d'accroître
son chiffre d'affaires, notamment à l'étranger "nous voulons développer un
groupe européen". D'ici à l'an 2000, le chiffre d'affaires réalisé hors de
France devrait être de l'ordre de 50 % du chiffre d'affaires (30 % en
1997). Les marchés allemand et britannique devraient ensemble représenter
un chiffre d'affaires d'ici à trois ans d'environ 4 milliards de F.
(Les Echos - La Tribune - L'Agefi - 12/12/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas