Résultats de la 3ème étude nationale sur les actionnaires individuels en

Par 24 octobre 2000
Mots-clés : Smart city, Europe

Bourse réalisée par TLB. Cette étude, réalisée par TLB, entre juin et juillet 2000, analyse le comportement boursier des actionnaires en France et l’image qu’ils ont des sociétés cotées au SBF 120...

Bourse réalisée par TLB.
Cette étude, réalisée par TLB, entre juin et juillet 2000, analyse le
comportement boursier des actionnaires en France et l’image qu’ils ont des
sociétés cotées au SBF 120. Elle porte sur 6 723 personnes représentatives
de la population actionnariale en France.
Le nombre d’actionnaires individuels est passé en un an de 5 200 000 à 5
600 000, soit une progression de 7,7 %. Cette population se compose des
actifs (AIA), actionnaires effectuant plus d’une intervention par
trimestre, et des inactifs (AII), actionnaires effectuant moins d’une
intervention par trimestre.
Le groupe des actifs représente 20 à 25 % de la population totale des
actionnaires individuels (1 120 000 à 1 400 000), la population des
inactifs représente 75 à 80 % de la population totale (4 200 000 à 4 480
000).
32,9 % des AIA résident en région parisienne, 9,8 % dans la région Nord,
11,1 % dans l’Est, 7,8 % dans le Centre, 9,7 % dans l’Ouest, 19 % dans le
Sud-Est et 9,% % dans le Sud-Ouest.
Pour 51,5 % des AIA, «l’intérêt personnel» constitue la première
motivation d’investir en Bourse, contre 24,4 % pour les AII. .
48,4 % des AII ont fait leur entrée en bourse à l’occasion des
privatisations, contre 33,9 % des AIA. 27,6 % des AIA possèdent un
portefeuille coté supérieur à 1 million de F, contre une moyenne estimée
entre 100 000 et 250 000 F. Les AII disposent en moyenne d’un portefeuille
coté estimé entre 50 000 et 100 000 F.
56,1 % des AII et 51,9 % des AIA pensent augmenter un peu la part de leurs
investissements placés en Bourse.
54,8 % des AII passent moins de deux heures par semaine en moyenne à
l’analyse du marché boursier, tandis que 46 % des AIA passent en moyenne 2
à 4 h. 7 % de cette dernière catégorie passent tout de même plus de 15 h
en moyenne par semaine.
90,6 % des AII et 60,8 % des AIA, gérant seul leurs transactions
boursières, n’utilisent jamais Internet pour acheter ou vendre une action.
31,3 % des AIA utilisent régulièrement Internet pour le faire, contre 3,8
% seulement des AII.
39,2 % des AII et 47,6 % des AIA n’utilisant pas Internet pour les
transactions boursières envisagent éventuellement de le faire. Ils sont
peu nombreux à l’envisager dans les 3 ou 6 mois.
83,7 % des AIA et 23,6 % des AII interviennent souvent sur le RM. 15,8 %
des AIA sur le Second Marché et 18,8 % des AIA sur le Nouveau Marché.
Que ce soit chez les AIA comme chez les AII, la presse, quotidien ou
magazine reste la principale source d’information.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 24/10/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas