Résultats financiers: Sanyo relève la tête

Par 30 mai 2007
Mots-clés : Smart city

Le groupe d'électronique peut souffler: même en enregistrant des pertes pour 2006-2007, un retour dans le vert est désormais possible...

Le groupe d'électronique peut souffler: même en enregistrant des pertes pour 2006-2007, un retour dans le vert est désormais possible.
 
Sanyo refait doucement mais sûrement surface. Tout en restant dans le rouge, le groupe d'électronique annonce avoir enregistré une perte annuelle de 45,36 milliards de yens (277 millions d'euros) pour son exercice fiscal 2006-2007, ce qui reste inférieur aux 50 milliards de yens prévus par les analystes et aux 200 milliards comptabilisés lors de l'exercice fiscal 2005-2006.
 
Des pertes moins lourdes que prévu
 
Selon le fournisseur japonais, ces pertes sont imputables à la baisse des prix de vente des appareils électroniques grand public enregistrée cette année. Le constructeur a limité les dégâts grâce à la bonne tenue des secteurs des GPS, des batteries et des cellules photovoltaïques.
 
Entre avril 2006 et mars 2007, Sanyo a totalisé un chiffre d'affaires de 2 215, 43 milliards de yens (13,5 milliards d'euros), en recul de 7,6%.
 
Une restructuration de taille
 
L’améliorer des résultats financiers tient également à une restructuration massive: suppression de 16 000 postes, fermeture de sites et à abandon total ou partiel de certaines de ses activités. Ainsi, les télévisions sont maintenant fabriquées par le taïwanais Quanta, alors que l'électroménager est devenu l'apanage du chinois Haier.
 
Sanyo a décidé de se concentrer sur trois secteurs: les équipements d'alimentation électrique (panneaux solaires, batteries), les systèmes de réfrigération à destination de l'industrie et de la distribution, et les composants et pièces détachées.
 
La restructuration n’est peut-être pas terminée. "Nous devons désormais regarder en détail chaque division du groupe, faire coïncider les résultats réels avec les prévisions et décider si nous devons prendre de nouvelles mesures", a déclaré Seiichiro Sano, le directeur général de Sanyo.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 30/05/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas